Pour les touristes et les vacanciers, la ville de Francfort représente la porte d’entrée de l’Europe. Son aéroport international se classe à la troisième place parmi les aéroports européens. Également appelée Main-Hattan grâce à sa rivière Main et ses gratte-ciels, Francfort demeure une ville internationale et multiculturelle entre l’art, les promenades en plein air ainsi que les vieilles constructions.

*Et malgré le fait que son minuscule centre historique a pratiquement été entièrement détruit par les bombardements des alliés durant la Deuxième Guerre mondiale, celui-ci a été en partie reconstruit comme l’original. Même si Francfort ne possède pas la beauté de Hambourg et de Berlin, j’avais quand même plusieurs raisons de la découvrir. De plus, elle représente la capitale de la finance de l’Allemagne.

Pour découvrir les églises historiques

Ce qui m’a le plus marqué lors de mon voyage à Francfort, c’était la Cathédrale Saint-Barthélémy. Édifiée entre le 13e et le 15e siècle, c’est dans cette église qu’a eu lieu depuis 1356 l’élection des empereurs. Il en est de même pour leur couronnement à partir de 1562. Ces actions ont fait gagner à l’église Saint-Barthélemy l’appellation de cathédrale. Il s’agit du plus grand édifice religieux de la ville.

D’un autre côté, j’ai visité l’église Saint-Paul, construite entre 1789 et 1833. Ce bâtiment représente le berceau de la démocratie allemande et a servi aux réunions politiques. En 1848, il est devenu le siège du premier parlement d’Allemagne directement élu. Lors de ma visite, j’ai constaté qu’actuellement, elle sert en principe à présenter des expositions. J’ai également vu quelques événements apparents.

Pour profiter de la vie nocturne de la ville

Même si Francfort n’est pas très jolie comparée aux autres villes d’Allemagne, elle a au moins le mérite d’offrir une belle animation nocturne. J’ai eu la chance de voir quelques bars et quelques discothèques dans le coin. Pour commencer ma soirée dans cette ville allemande, je suis partie sur la rive sud à Sachsenhausen où j’ai pu découvrir des pubs et des auberges en collés les uns aux autres.

Je me suis rendu dans les clubs célèbres tels que l’Odeon, le Skyclub et le Gibson pour écouter de la musique électro. J’en ai également profité pour admirer la vue panoramique de la ville depuis le toit de la Zeil, un centre commercial. Pour les adeptes du shopping, la Zeil galerie est à tomber. J’ai choisi pour ma part de prendre un petit verre sur la terrasse du septième étage pour contempler les environs.

Pour découvrir la maison de Goethe

Étant donné que Francfort est la ville natale du célèbre écrivain le plus important d’Allemagne, qui n’est nul autre que Johann Wolfgang Von Goethe, je devais particulièrement découvrir sa demeure. Bien que le Goethe-Haus fût détruite pendant la Deuxième Guerre mondiale, elle a connu quelques restaurations.

J’y ai donc vu les meubles originaux de cet écrivain de renom ainsi que ses peintures avec la plupart des livres de la famille Goethe. Le cabinet de travail où Goethe a écrit Les Souffrances du jeune Werther est destiné aux gens en quête d’inspiration.

Pour découvrir le Palmengarten

Mon passage à Francfort m’a permis de découvrir le Palmengarten qu’un groupe de citoyens de la ville a réalisé en 1868. Ce jardin botanique m’a offert un voyage horticole à travers les jardins en fleurs européens, les plantes exotiques, la savane africaine et les forêts tropicales.

J’ai pu apercevoir plus 6 000 espèces botaniques diverses à couper le souffle venant de partout dans le monde dans ce jardin de serres et dans cet espace en plein air de 200 000 mètres carrés. J’ai également profité de ce moment pour passer dans le parc public tranquille de Grüneburgpark qui se trouve juste à côté.

Pour visiter les musées

En passant sur le côté sud du Main, connu sous le surnom de la rive des musées, j’ai trouvé d’innombrables musées. Parmi eux, j’ai visité le Städel et le Deutsches Filminstitut. Cet endroit est vraiment très sympathique. Il accueille un extraordinaire marché aux puces tous les samedis matin.

C’était pour moi une excellente manière de débuter mon week-end à Francfort. En Allemagne, le Muséum Senckenberg fait partie des plus grands musées d’histoire naturelle du pays et se trouve à la deuxième place. En passant à Francfort, je n’ai pas non plus manqué de visiter ce musée. J’ai pu y voir des milliers d’objets exposés, dont des fossiles d’amphibiens, des momies égyptiennes et autres. L’attraction la plus réputée du musée se trouve être l’exposition de grands squelettes de dinosaures. Celle-ci fait partie des plus grandes à travers l’Europe.

Célèbre pour son immense collection d’art comprenant de célèbres artistes comme Joseph Beuys, Gerhardt Richter, Roy Lichtenstein ou encore Andy Warhol. Le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Francfort méritait d’un autre côté que j’y fasse un détour.

Il est également réputé pour son architecture chargé d’audace. Ce musée de forme triangulaire appelé par les locaux « morceau de gâteau » a été conçu par l’architecte viennois Hans Hollering. Pour y entrer, il me fallait payer environ 12 euros. 

Prennez des cours d’allemand à Paris Chez Angelio Académia

Partir sur les traces de la cuisine allemande !

Les villes allemandes que j’ai pu visiter en un jour chacune

La cuisine allemande traditionnelle : que manger en Allemagne ?

Comments are closed.

Post Navigation