Comme tous pays la Russie connait son lot d’emblème.  La Russie possède plusieurs symboles patriotiques tels que l’aigle à double tête (bicéphale). Néanmoins,  il y a des symboles de la culture russe qui englobe et représente le pays aux yeux du monde entier.

L’ours  

L’ours dans les temps ancestraux faisait inévitablement parti des quotidiens des russe présent dans les compte pour enfant elle a longtemps été un gibier de choix pour la population, toutefois l’image de la Russie en tant que ours à travers le monde a commencé à véhiculer  vers 1550, où la Russie marchandait avec l’Angleterre, vendant toutes sortes de produits locale, toute fouis le produit phare de la Russie à cet époque était la graisse d’ours qui a connu une grande notoriété auprès des anglais.  

Le symbole ours russe a été renforcé par l’académie de l’ours crée par le prince Radziwill au XVIIème siècle en Pologne-Lituanie.  Cette académie est le lieu de formation d’ours afin de se présenter dans tous les cirques de l’Europe. 

Dans les caricatures on peut voir alors la Russie représenter en tant qu’ours,  avec cette image connu du monde lors des jeux olympique de Moscou en 1980, le gouvernement russe à utilise comme mascotte officielle l’ours Misha depuis ce jours en Russie des parti politique utilise l’ours comme emblème par exemple en 1999 où le parti politique au pouvoir à cet époque utilisait un ours blanc comme symbole.  

Aujourd’hui l’ours le plus populaire de la Russie  est Michka dans le dessin animé Masha & Michka , qui est connu à travers le monde.

L’ours

La matrioshka

Quand on parle de symbole de la Russie, on ne peut pas la dissocié à la poupée gigognes la matrioshka ou matrioshkis. Ces poupées russes connaissent franc succès à travers les enfants du monde entier. 

Ces poupée emboité les une entre les autres a vu le jour en 1890 grâce à Sergey Malyutin et  Vassily Zvyozdochkin dans le domaine d’Abramtsevo. La première série de matrioshka comptait huit poupées qui plus tard remportèrent une médaille de bronze à l’exposition universelle de Paris en 1900. Après cela, plusieurs région en Russie se mirent à la fabrication des matrioshka avec chacun différent style et  thème. 

Aujourd’hui les matrioshka sont l’emblème du savoir-faire russe. Elles ont inspirés beaucoup d’œuvre cinématographique et musical  et parfois utilisées en tant que métaphore.

La balalaïka

La balalaïka est l’instrument emblématique de la Russie, c’est une variante d’un instrument appelé le dorma qui date du XVIe siècle. Pendant le règne de tsar Alexis Mikhaïlovitch en 1648 la possession et l’utilisation d’instrument de musique  fut interdit. 

Le dorma disparut du pays, c’est alors que pour jouer de la musique . Les musiciens ont mis au point un instrument semblable qui est plus facile à fabriquer  la balalaïka. La balalaïka connait aujourd’hui sept modèle, elle est utilisé pour jouer des musiques traditionnel russe. Très présente dans l’histoire ce dernier est devenu un vrai symbole culturel national. 

Il existe même un orchestre basé sur cet  instrument symbolique notamment l’orchestre balalaïkas Saint-Georges.

La balalaïka

La vodka

La boisson phare de la Russie est la vodka, contrairement à croyance populaire les russes ne boivent pas de la vodka à chaque heure de la journée. Même si la boisson a une place très importante lors des fêtes et les occasions spéciales des russes.

 Beaucoup de traditions sont reliés au fait de boire de la vodka.  Par exemple il faut toujours porter un toast à chaque fois que vous buvez, ou il faut  boire d’un trait le premier verre de vodka. Le pays a adopté cette boisson alcoolisé depuis Ve et XVIe siècles. Mais il un mythe veut que ce soit le scientifique Dimitri Mendeleïev en 1894 a mis en place la vodka à 40%.   

Ce qui est le  standard d’alcoolisation de la vodka jusqu’à ce jour. Toutefois mythe ou vérité la vodka fait l’objet d’une symbolisation de la Russie. Surtout sachant  qu’à une époque c’est le gouvernement qui s’occupe de sa distribution.

La boisson phare de la Russie est la vodka,

Les Kachas

Présent dans tous les tables des russes la kacha est l’incontournable dans un plate typique russe. Le kasha  ou kacha est une bouillie fait à partir de sarrasin grillé. Cuit avec du lait ou de l’eau mélangé avec du miel, de la viande du riz, de blé, elle  connait nombreuse recette pour la déguster.

Très présente dans la vie quotidienne des russes, la kacha peut se trouver dans des proverbes.   Pour dire des mots incompréhensifs de la part de quelqu’un. Par exemple on dit qu’il a la bouche plein de kacha. On peut trouver la kacha dans le  folklore et compte fée russe comme « les oies-cygnes».

Partez découvrir la Russie avec tous ses symboles phares.  Pour que vous puissiez vous immerger totalement dans l’univers russophone. Angelio Academia vous  propose prendre un  cours de russe à Paris. Vous serez encadré et  suivi par des professeurs expérimenté et compétent qui vous feras maitriser une langue tel que le russe.

 

Une brève histoire de la langue russe

Le russe dans toute sa splendeur

Le Russe : l’art et la culture

Comments are closed.

Post Navigation