L’anglais, le mandarin, l’espagnol et l’arabe sont les langues les plus répandues au monde. L’allemand est la douzième langue la plus utilisée au monde. Mon choix d’apprendre l’allemand n’a pas été évident. Je me suis posé certaines questions sur le fait que chaque année, le nombre de personnes qui apprenaient cette langue augmentait de plus en plus. Cela signifiait qu’il y avait d’excellentes raisons pour cela rien qu’en termes d’opportunités économiques, de profit culturel, d’avis linguistique ou bien de futur contact. Apprendre l’allemand pouvait m’être intéressant. Je me suis d’abord dit qu’apprendre cette langue était une perte de temps. Mais après, j’ai trouvé plusieurs raisons qui m’ont poussé à réfléchir.

Apprendre l’allemand  pour de nombreuses opportunités de postes en Allemagne

L’Allemagne s’avère être une puissance économique. Cela signifie que les opportunités commerciales ne sont pas en manque dans ce pays. Dans l’ensemble de l’Union européenne et même dans l’est de l’Europe, les occasions commerciales multinationales affluent. En plus, en Europe de l’Est l’allemand est la deuxième langue la plus parlée après le russe. Entre autres, les entreprises célèbres comme BMW, Lufthansa, Daimler, Bosch ou Siemens avaient toujours besoin de partenaires internationaux. La seconde puissance économique au monde qu’est le Japon avait compris que la connaissance de l’allemand apportait d’énormes privilèges commerciaux. À ce sujet, plus de 70% des étudiants japonais se forment actuellement à l’allemand. Je me suis dit que si je voulais poursuivre une carrière en entreprise, je me devais de connaître cette langue pour communiquer avec mes futurs collaborateurs commerciaux allemands et pour profiter de plusieurs avantages.

L’anglais et l’allemand sont assez proches

Comme j’avais une excellente maîtrise de l’anglais, j’avais un bon avantage pour apprendre l’allemand. En effet, la base de l’allemand et de l’anglais moderne est fixée sur une ancienne langue germanique commune. Ces deux langues partagent quelques similarités au niveau de la grammaire et du vocabulaire. Étant donné que je maîtrise déjà l’anglais, alors, j’avais plus de facilité de parler allemand. Cependant, l’orthographe dans la langue allemande se fait suivant la phonétique. De ce fait, dès que j’ai appris à parler allemand, écrire dans la langue s’avérait facile pour moi. Sur le long terme, l’apprentissage de l’allemand a de l’intérêt. Je voulais apprendre cette langue pour accroître mes perspectives de carrière et élargir mon esprit. Cette langue magnifique m’a présenté plusieurs opportunités. La connaissance de cette langue m’a permis de vivre des expériences enrichissantes.

Les manuels allemands sont connus à l’international

En Allemagne, environ 80 000 nouveaux livres sont publiés chaque année. À travers le globe, parmi dix livres publiés, un d’entre eux est écrit en allemand. Les seuls marchés linguistiques qui produisent le maximum d’ouvrages chaque année se trouvent être les entreprises d’édition chinoise et anglaise(Ma raison d’apprendre l’allemand). Il n’y a qu’un tout petit pourcentage pour les traductions en français. Comme j’ai la capacité de comprendre l’allemand, j’avais plus de possibilités d’accéder à la plupart de ces livres. J’avais la chance de lire Goethe et Kafka dans leur version originale.

Le lien entre l’Allemagne et la France

Pour l’Hexagone, l’Allemagne se trouve être un grand partenaire de commerce. La France représente plus de 17% de ce partenariat. Par rapport aux autres pays qui suivent l’Allemagne dans le classement, ce pourcentage compte double. La France exporte le plus de produits français en Allemagne que dans les autres pays. Plus de 17% des entreprises françaises ont une participation commerciale directe avec les pays alémaniques. Sur le sol français actuel, plus de 2 700 entreprises et filiales allemandes ont fait leur apparition. Elles embauchent plus de 500 000 employés. L’intégration à l’une de ces entreprises ne demande peut-être pas toujours une connaissance en allemand. Mais, comme j’avais une excellente maîtrise de cette langue, j’avais un privilège considérable que d’autres n’avaient pas. J’avais donc plus de chances d’évoluer dans ces filiales. Étant donné le fait que la plupart des sièges sociaux de ces filiales sont en Allemagne, si j’avais d’énormes responsabilités, je me devais d’apprendre l’allemand.

Apprendre l’allemand pour  apprécier le riche patrimoine culturel des pays germanophones

Pas mal d’auteurs autrichiens, allemands et suisses ont obtenu plusieurs prix Nobel en littérature. Je pouvais contempler les œuvres des plus célèbres auteurs germanophones à travers le monde comme Thomas Mann, Johann Wolfgang von Goehte, Franz Kafka ou encore Hermann Hesse. Pour ce qui est de l’environnement de la musique classique et des compositeurs de renoms, je pouvais apprécier les œuvres de Bach, Strauss, Beethoven, Wagner ou bien Mozart. À ce jour, Vienne est considéré comme le centre international de musique. Les Allemands ont participé solidement à l’art mondial et à l’architecture. Rien qu’en voyant la sublime architecture des édifices moyenâgeux, le mouvement progressiste de Bauhaus, les chefs-d’œuvre de Nodel, Kirchner ou Kokoschka ou encore les représentations sur bois de Dürer, j’ai été stupéfaite de ce qu’ils ont réussi à faire. En ce qui concerne les contributions des locuteurs allemands, sans eux, la philosophie et les sciences seraient inconcevables. Plusieurs philosophes allemands dont Marx, Hegel, Kant, ou bien Nietzsche ont influencé continuellement la société contemporaine. Ce sont les psychologues allemands comme Freud et Jung qui ont modifié la perception du comportement humain. Plusieurs scientifiques venant de quelques pays germanophones importants ont obtenu des dizaines de Prix Nobel en physique, en chimie et en médecine.

Découvrir Berlin, la capitale de l’Allemagne

Un voyage réussi en Allemagne

Apprendre l’allemand avec ces quelques conseils

 

Comments are closed.

Post Navigation