Je m’étais souvent posé la question en ce qui concerne l’importance et l’intérêt d’apprendre une langue étrangère. En effet, dès le collège, je me demandais quelle langue vivante je devais apprendre parce que c’était obligatoire. À ce sujet, l’espagnol, l’allemand et l’anglais étaient les langues de choix. Même adulte, je me questionnais toujours sur les langues que je voulais approfondir à part ma langue maternelle. Comme j’ai choisi d’apprendre plusieurs langues étrangères, l’article qui va suivre parle des raisons qui m’ont poussé à apprendre l’espagnol.

La maîtrise facile d’une autre langue

Lorsque j’apprenais une nouvelle langue, je n’avais pas à me prendre la tête. En plus, la racine linguistique de l’espagnol, de l’italien et du français reste la même. Ce n’est autre que le latin. En recherchant une langue qui pouvait m’être pratique à apprendre, j’ai choisi l’espagnol, car il se trouvait être la meilleure option. Ce qui m’a convaincu dans ce choix, c’est parce que j’ai jeté un coup d’œil sur la conjugaison, la structures de phrases et sur la grammaire en espagnol. Je me disais alors que je pouvais avoir plus de facilité à maîtriser cette langue au lieu de l’anglais.

Tout comme le français, cette langue possède quelques exceptions. Pour ce qui est de la conjugaison, le système de modes et de temps possède sa complexité comme dans la langue française. De nombreux faux amis dans l’espagnol m’ont dupé au début. Je me devais de m’entraîner tous les jours en faisant le plus de travail possible. Cela s’avérait nécessaire pour faciliter mon apprentissage de l’espagnol. J’avais pensé étudier la langue en autodidacte, mais je trouvais cela insuffisant. J’avais besoin d’un séjour dans un pays où l’espagnol est parlé pour bien pratiquer la langue. Je voulais donc planifier un voyage pour m’immerger totalement dans un pays hispanophone pour apprendre  l’espagnol simplement et rapidement la langue.

Apprendre l’espagnol pour la possibilité de voyager dans des pays hispanophones

L’Espagne a essayé de se tourner vers d’autres horizons pour étendre au maximum son territoire alors qu’il était en plein essor. Comme résultat, les Espagnols n’ont cessé de voyager durant les siècles passés. Ils ont parcouru le sud et le centre de l’Amérique, l’Afrique et même les Caraïbes dans le but d’établir des colonies. À ce jour, le nombre des pays différents de l’Espagne qui parlent espagnol n’arrête pas de s’accroître. Parmi les pays hispanophones que je pouvais visiter si je connaissais l’espagnol, il y a le Mexique, la République dominicaine, Cuba, la Colombie, l’Argentine, le Pérou, le Venezuela, le Guatemala, le Costa Rica ou encore le Chili.

Avant de décider dans lequel je voulais m’immerger, je devais me renseigner sur internet. J’y ai vu plusieurs vidéos et photos qui m’ont coupé le souffle. Mon envie de découvrir un de ses pays n’a fait qu’augmenter. En effet, les Espagnols ont choisi des endroits vraiment magnifiques pour s’installer. Les pays hispanophones sont vraiment splendides.

À part les magnifiques paysages qu’ils possèdent, certains de ces pays sont tout à fait paradisiaques. Parmi les plus beaux que j’ai vus en photos et que je voulais voir en direct, il y a le Machu Picchu, le lac Titicaca, les déserts de feu et les géants de glace. Je voulais également découvrir la jungle amazonienne qui se répartit sur un vaste territoire du sud de l’Amérique. Je voulais visiter Lima et Buenos Aires. L’Amérique du Sud et le Centre américain disposent de terres mystérieuses avec des cultures envoûtantes et chaleureuses. Découvrir la gastronomie m’a également tenté. Avant de partir à la découverte de ces territoires, j’avais grandement besoin d’apprendre  l’espagnol. En plus, les communautés italiennes sont véritablement en grand nombre à travers le monde. Je pouvais en trouver en Australie, aux États-Unis et même en France. Lors de n’importe quel voyage que je rêvais d’entreprendre, les opportunités d’échanger avec des locuteurs espagnols ne seraient jamais en manque.

L’opportunité de séjourner dans les pays voisins

En regardant une carte du monde, j’ai remarqué que l’Espagne et la France ont une frontière commune. Ces deux pays sont donc des voisins directs, tout comme l’Italie, la Suisse, l’Allemagne et la Belgique. L’Angleterre fait également partie des pays voisins de la France, sans prendre en compte la mer qui sépare les deux pays. Toutefois, j’ai trouvé que l’Espagne est le pays de destination que je voulais. En plus, c’est le pays le plus prisé des vacanciers. Je m’imaginais déjà en train de me balader sur une plage de sable fin avec une température et une ambiance favorable. D’un autre côté, plusieurs côtes espagnoles offrent un cadre de vie attirant des villes.

Je pouvais choisir de visiter Barcelone, Malaga, Madrid, Bilbao, Valence ou encore Séville. Ce sont parmi les plus belles citées du pays que je voulais découvrir. Je voulais donc apprendre l’espagnol et trouver une opportunité de partir à l’exploration de ces énormes villes, même si ce n’était qu’une seule fois dans ma vie. D’un autre côté, plusieurs villes d’Espagne sont réputées en tant que villes étudiantes. La population espagnole s’avère être ouverte d’esprit et communicative. Je voulais découvrir un pays où j’avais la chance de faire grandement la fête.

Les applications pour apprendre l’espagnol aux enfants

Des conseils pour apprendre l’espagnol

Apprendre l’espagnol dans les plus beaux endroits de l’Espagne

Comments are closed.

Post Navigation