Je trouve que dans ce monde actuel, avoir la capacité de parler plusieurs langues s’avère important. C’est un réel privilège de pouvoir communiquer avec facilité avec de nombreuses personnes venant de différents pays. En parlant et en comprenant une langue étrangère, j’avais la chance d’accéder à des ressources culturelles que je ne pouvais pas comprendre sans traduction à savoir : la musique, la littérature et bien sûr, le cinéma. Apprendre une nouvelle langue m’a offert la chance de m’immerger dans une culture distincte, de voyager et d’avoir un enrichissement personnel. J’ai gagné en avantage en ayant la capacité de comprendre et de parler certaines langues étrangères.

Je pouvais adopter plusieurs personnalités 

Selon les recherches, les gens capables de parler plusieurs langues ont la capacité de développer différentes personnalités suivant la langue utilisée. D’après l’expérience menée sur des femmes japonaises vivant en Amérique par Susan Ervin en 1968, cette théorie a montré ses preuves. De même, Noam Schreiber, un éditeur et un écrivain, a arrêté de communiquer en hébreu envers sa fille. La raison est qu’il trouvait trop de froideur et de sérieux dans sa façon de s’exprimer dans cette langue. Par contre, il se trouvait plus distinct et drôle lorsqu’il s’exprimait en anglais. Il a donc affirmé qu’il pouvait être capable de changer de personnalités selon la langue qu’il utilisait et que cela avait un impact direct sur sa vie et celle de sa fille.

Je réussissais professionnellement parlant

Durant un entretien d’embauche, les recruteurs ont souvent tendance à priser les gens ayant une intéressante compétence à parler plusieurs langues étrangères. D’un côté, en parlant une ou plusieurs langues autres que ma langue maternelle, j’augmentais mes chances de développer des relations de confiances avec les collaborateurs, les clients et les partenaires. D’un autre côté, j’avais la possibilité de travailler mon intelligence émotionnelle pour plus d’imagination. Je pouvais penser avec souplesse et devenir plus créatif. Je pouvais avoir plus de réussite dans le monde professionnel dans le fait d’apprendre une langue .

Mes décisions, même financières étaient optimales

Des experts scientifiques américains et coréens ont enchaîné diverses expériences avant de démontrer que réfléchir dans une langue étrangère réduisait les convictions et les préjugés d’une personne. Lorsqu’il s’agit de prendre une décision, ces certitudes influencent particulièrement la manière d’une personne de discerner les avantages et les inconvénients. Certaines recherches ont prouvé que connaître une seconde langue permet de bénéficier d’un espacement cognitif. Cela signifie que ma prise de décision ne se faisait pas automatiquement, mais avec plus de réflexion. Cet espace m’a permis de mettre en avant l’analyse de ma pensée au lieu de l’action. Elle m’a aidé à ne pas réagir de manières irrationnelles et imprudemment. D’un autre côté, les personnes qui parlent différentes langues ont plus de capacités dans une prise de décision financière. Lorsque j’étais face à un problème, je pouvais dresser le problème dans une autre langue sans inutilement penser dans ma propre langue.

Mon mental était au top de sa forme

Selon différentes recherches dans la science, la capacité de communiquer dans différentes langues dans la vie se trouve être un excellent moyen de s’exercer mentalement au quotidien. Le cerveau humain demeure agile et prompt.Le fait d’ apprendre une langue m’a aidé à restructurer mon cerveau. Cela l’a rendu plus opérant. En plus, j’avais l’opportunité de protéger mon cerveau de la maladie d’Alzheimer et des formes de vieillissement diverses. Comme j’avais la capacité de passer d’une langue à une autre, je stimulais mon activité cérébrale. Cela m’aide également à construire une réserve cognitive comme pour une réserve de carburant dans une voiture. Le fait de parler plusieurs langues régulièrement n’arrête peut-être pas certaines maladies de se développer. Mais, cela permet de retarder que les symptômes s’exposent.

Je comprenais mieux ma langue de naissance

En connaissant du vocabulaire, de la syntaxe et de la grammaire différents de ma propre langue, j’avais une meilleure compréhension de ma langue maternelle. En effet, après avoir atteint un certain niveau de compétence dans une langue autre que la mienne, j’avais la capacité d’effectuer des comparaisons entre ma langue et celle que je venais d’acquérir. J’ai découvert diverses techniques d’expression à travers chacune des langues que j’ai apprises. D’un autre côté, j’ai grandement appris concernant les fondamentaux de ma langue maternelle et de la culture de mon pays. En étudiant une nouvelle langue, j’ai ouvert les yeux sur ce qui m’entourait. Cette étude m’a permis de comprendre le fondement et le développement des cultures, et plus exactement de mon origine.

Je me connaissais mieux

Apprendre une langue étrangère et devenir bilingue ont été pour moi de grandes leçons d’humilité. Ma vision du monde a changé. Il en est de même pour mes perspectives d’intégrer une vision rejoignant ma langue étrangère. Comprendre et communiquer dans plusieurs langues étrangères m’ont permis de marcher et développer ma personnalité, ma culture et ma vie en société. Je m’étais rapidement rendu compte que j’avais la chance d’agrandir mes horizons de manières bien distinctes.

Comment parler couramment une langue ?

4 Astuces pour motiver les apprenants d’une langue à parler (article bilingue français/anglais)

Les avantages de parler des langues étrangères

Comments are closed.

Post Navigation