Une des plus belles villes de l’Italie, voire de l’Europe, Venise est réduit à un des principales attractions touristiques de l’Italie. La légendaire cité immergée s’est fait engloutir par la masse de touristes et bien sûr les attrape-touristes. Toutefois, Venise n’a pas perdu une once de sa magie, la romance se sentait dans l’air, la passion des Vénitiens pour leur ville n’a pas disparu. J’ai pu vivre un agréable moment dans la ville de la romance malgré les préjugées que je me suis faites. Découvrez tout de suite Venise d’une autre façon.   

 Le Palais des Doges : un incontournable dans la ville de Venise

Pour moi Venise se prononce avec le Palais des Doges. Édifice emblématique de la ville, il est comme Venise, d’une beauté grandiose et éternelle. J’ai visité le palais deux fois déjà, je suis toujours impressionné comme un grand enfant. J’ai été pris par un désir inconnu d’explorer de fond en comble ce chef-d’œuvre que J’ai oublié la foule qui m’entourait. Les façades extérieures démontrent déjà la prouesse architecturale du Palais. 

Mélange parfait entre l’art gothique et de la Renaissance, l’architecture du palais impressionne tout comme son musée. On peut notamment voir les œuvres des célèbres Véronèse et de Tintoret. Œuvres que vous pourriez admirer uniquement entre 8 h 30 et 9 h lors de la visite spéciale du Palais. Cette dernière permet également d’explorer les recoins secrets du Palais Ducal habituellement interdit aux visiteurs. 

Le palais n’est pas juste un joyau architectural, mais il tient une place importante dans l’histoire et la politique de la ville.   Je vous conseille vivement d’aller visiter le palais Ducal.  J’ai pu avoir la chance de gravir le célèbre escalier d’or menant à l’étage du palais. Lors de votre passage au palais, ne ratez pas la prison du palais des Doges. Prison dans laquelle fut enfermé Casanova. Le célèbre Pont des Soupirs relie le palais et la prison. Connu par le grand public en tant que pont des amoureux, le pont des Soupirs est un des monuments incontournables de Venise. Petite astuce, soyez matinale pour éviter les longs fils. 

Place Saint-Marc : le hypercentre à visiter absolument 

Lieu très prisé des touristes, des photographes et des peintres, la place de San Marco est le centre historique de Venise. Elle englobe dans son territoire : le Campanile de San Marco le Palais des Doges, le musée Correr, le musée d’archéologie, la bibliothèque Marciana et le Pont des Soupirs. 

Évidemment, après un tour dans le palais des doges, vous pouvez jeter un coup d’œil au Campanile de San Marco qui est à deux pas de celui-ci. Faisant office de Tour de garde et d’observation astronomique, le campanile dispose de 5 majestueuses cloches. Haut de ses 98,6 mètres, vous pouvez observer la ville sous toutes ses coutures. C’est sur la vue panoramique via la tour de Saint Marc que je suis tombé amoureux de Venise. 

La Basilique Saint Marc est également un monument à voir. Petite merveille de la chrétienté catholique, elle s’impose comme une expérience à vivre. À l’extérieure, les façades sont somptueusement décorées par des colonnes antiques en marbre, en porphyre, en jaspe, serpentine, albâtre. Les nombreuses sculptures de différentes époques et les mosaïques des portails témoignent de la richesse de la Basilique d’Or. Quant à l’intérieur, elle nous envoute avec ses mosaïques occidentales reprenant l’histoire de la chrétienté. Ne manquez pas l’occasion de s’émerveiller devant l’architecture unique de la Basilica Cattedrale di San Marco. 

Opéra à Venise : une activité immanquable 

Vous le savez, Venise est connu pour ses festivals, si vous en avez l’occasion, là il faut y participer. Mais si comme moi vous avez raté les périodes de festivité et qu’une masse de foules n’est pas trop votre tasse de thé. Pourquoi ne pas assister à un opéra ?

L’opéra a vécu sa genèse et son âge d’or à Venise, celle-ci a donc une place particulière dans la culture vénitienne. De nombreux artistes passionnés donnent des représentations magnifiques dans des théâtres. Moi j’ai une préférence pour un opéra à La Fenice de Venise. Cette salle de concert légendaire où ont été présentés les œuvres de Rossini, Bellini, ou Donizetti. Aujourd’hui c’est un haut lieu des opéras, des pièces de théâtre, des ballets et des concerts de musique classique. 

Voir un opéra à La Fenice de Venise est un privilège et une expérience à vivre. J’ai eu un bon souvenir en tant que spectateur d’un opéra là-bas. Puis que je maitrise très bien l’italien, j’ai pu apprécier chaque seconde de la pièce. La beauté et le prestige de la langue italienne se font vraiment ressentir lors de la représentation. La musique était parfaite, les décors s’incrustaient bien avec l’atmosphère de la salle. Bref, je vous conseille très vivement de faire l’expérience vous-même et vous laisser éblouir. 

Et si vous avez peur que les opéras vous ennuient, profitez de cette opportunité pour visiter le Phénix. C’est probablement la plus belle salle d’opéra de toute la ville, vous ne regretterez pas votre passage là-bas. 

Les quartiers emblématiques de Venise

Venise, la ville des amoureux, la ville extraordinaire

Venise la plus belle ville de l’Italie

Comments are closed.

Post Navigation