La gastronomie au Brésil, et tout particulièrement à Rio de Janeiro se trouve être haute en couleur. Pour ne rien manquer, je suis passé par la douceur des pâtisseries sucrées à la fraîcheur des fruits exotiques. Pour sublimer le goût, je suis également passé par les saveurs terriennes des racines, dont le manioc et les épices. Lors de mon voyage à Rio de Janeiro, j’ai dégusté plusieurs recettes brésiliennes absolument envoûtantes. Même si je n’étais que de courts passages dans ce lieu magnifique, je voulais profiter de mon voyage au maximum pour découvrir les secrets de  la gastronomie de Rio de Janeiro. Heureusement, je me suis grandement régalé.

Les plats principaux gourmands et copieux de la gastronomie de Rio de Janeiro

Lors de mon passage à Rio de Janeiro, j’ai dégusté la feijoada. Il se trouve que c’est le plat traditionnel le plus connu dans la ville de Rio. Dans ce plat, les morceaux considérés comme pas très nobles dans le porc comme la queue, les oreilles, les pattes et aussi, bien d’autres sont cuits à l’étouffée. D’ailleurs , ils sont après mijotés avec du riz, des haricots noirs, des légumes et de l’orange. J’ai trouvé ce plat sucré salé vraiment succulent.

J’ai également dégusté la farofa. Cette dernière est un accompagnement qui se compose de semoule de manioc et qui a été frit. Elle m’a été servie avec de la viande, mais elle peut être servie avec des œufs ou des haricots. Encore, j’ai goûté au galletto al primo canto. Ce  gastronomie de Rio de Janeiro est celui que je ne pouvais pas manquer . En effet, ce plat est une composition de coq braisé cuit à l’huile de palme et au vin blanc.

Un pur délice ! Je n’ai pas non plus oublié de déguster les empadas. Ces derniers sont de délicieuses petites tourtes qui sont fourrées soit aux crevettes, soit à la viande. Pour voir un peu la différence de goût, j’ai testé les deux fourrages. Elles sont issues de la cuisine portugaise, mais elles sont très consommées au Brésil. À la farce se rajoutent des cœurs de palmiers et des légumes divers. Les empadas sont déclinées distinctement suivant chaque foyer brésilien. Ce plat est une vraie tuerie ! D’un autre côté, j’ai mangé du churrasco.

Ce gastronomie de Rio de Janeiro se présente sous forme de brochette géante. C’est une viande cuite sur la braise. Dans les restaurants où j’étais passé, ce plat est servi à volonté avec des accompagnements sous forme de buffet. Alors , comme je suis un amateur de viande, c’est un plat convivial que j’ai grandement apprécié.

J’ai également mangé du pernil assado. Il s’avère que ce plat a été influencé par le paulista et le mineira, mais il est servi à Rio de Janeiro. C’est un succulent jambon frais entièrement rôti. En général, ce plat est servi avec un accompagnement de couenne grillée et de farofa. Je n’ai pas oublié de goûter au fameux tapioca. Le tapioca est une crêpe à base de fécule de manioc. Ce dernier est un ingrédient grandement répandu au Brésil. Une fois tamisée et mouillée, la fécule est cuite avec différents ingrédients. Je l’ai dégusté en version sucrée avec de la noix de coco et en version salée avec du fromage de Coalho.

Les mets et desserts savoureux et sucrés

Comme j’ai dégusté divers plats, je ne pouvais pas manquer de goûter aux mets et desserts typiques de Rio de Janeiro. Parmi eux, j’ai dégusté le brigadeiro. Il se trouve que le brigadeiro est une des douceurs incontournables dans la gastronomie de Rio de Janeiro. Ce dessert au chocolat est présenté sous forme de petites boules. Ainsi ,  j’ai trouvé que cette truffe au lait concentré et au beurre était un vrai délice. Et que je ne voulais pas m’arrêter d’en manger. Le brigadeiro est un plat emblématique conçu spécialement pour rendre hommage au candidat à la présidence dans les années 40 et qui n’est autre que Brigadier Eduardo Gomes. Rio de Janeiro est une ville regorgeante de commerces et de marchands ambulants.

Ces derniers proposent plusieurs spécialités gastronomiques. Pour me rafraîchir, je me suis laissé tenter par le jus de noix de coco ouverte sur place et devant mes yeux. J’ai également apprécié un bâton de queso de Coalho grillé. Je n’ai pas oublié de manger des coxinhas de frango. Ce sont des boulettes minuscules faites avec de la viande de poulet que j’ai grignoté sur le pouce. L’autre boisson que j’ai également goûtée lors de mon passage à Rio de Janeiro est le chocolat chaud. Cette boisson chaude est très appréciée au Brésil et tout particulièrement à Rio de Janeiro. Le chocolat chaud est très prisé surtout lorsqu’elle contient un café serré. Pour avoir un goût plus exotique, j’ai ajouté à ma boisson un peu de vanille. Le chocolat chaud de Rio m’a offert une bonne dose de vitalité en perspective.Enfin , si la langue brésilienne  vous intéresse, visiter notre site .

Conseils et astuces pour s’initier à la langue brésilienne

Quelques spécialités brésiliennes dégustées lors de mon séjour au Brésil

Se servir d’internet pour apprendre le brésilien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation