Le Transsibérien est une ligne ferroviaire légendaire traversant l’ensemble de la Russie. Comme j’aime bien l’aventure et l’originalité, cette extraordinaire expédition m’a toujours fait rêver. À l’intérieur, j’ai senti une totale liberté face aux paysages presque désertiques de la Sibérie qui défilaient sous mes yeux.

J’ai eu également la chance de profiter de la taïga à perte de vue. J’ai traversé plusieurs déserts comme la Grande Muraille, Gobi et j’ai même fait de formidables rencontres à bord du Transsibérien. Grâce à cette ligne ferroviaire, j’ai pu profiter de plusieurs itinéraires avec de nombreuses traversées. J’ai rencontré plusieurs cultures qui m’ont encore plus convaincu d’embarquer à bord de ce train mythique.

Pour profiter de multiples opportunités

Le Transsibérien est en fait le diminutif de trois grandes lignes ferroviaires. Parmi elles, il y a le Transsibérien partant de Moscou vers Vladivostok. Le Transmandchourien, quant à lui, part de Moscou, passe par la Mandchourie et arrive à Pékin. Et le Transmongolien prend le départ à Moscou pour atteindre Pékin à partir d’Oulan-Bator.

Ce train légendaire m’a donc permis de voir trois pays, dont la Russie, la Chine et la Mongolie et m’a offert de multiples opportunités de descendre pour parcourir les différentes cultures. À bord du train, j’ai découvert des paysages qui changent en fonction des fuseaux horaires. Peu importe l’itinéraire, j’avais toute une diversité à portée de main.

Pour être en plein cœur de la Russie

J’ai choisi l’itinéraire du Transsibérien dans le but de découvrir la vaste Russie. Pour traverser ce pays, il m’a fallu six jours non-stop. Le trajet a vraiment été mémorable et m’a donné l’opportunité de découvrir de magnifiques paysages, tel le Lac Baïkal. J’ai également eu la chance d’en connaître un peu plus sur les Russes.

Les six jours de traversée m’ont rempli d’émotions et je les garderais en mémoire pour longtemps. Je les ai vécus pleinement et j’en ai profité pour trinquer avec mon voisin de cabine, un Russe qui était également en quête de découverte comme moi.

Pour voyager dans diverses cultures

Peu importe l’itinéraire que j’avais choisi, que ce soit le Transmongolien ou le Transmandchourien, j’ai été grandement ravi du trajet. Avec le privilège de traverser une bonne partie de la Sibérie, ces deux lignes m’ont offert la possibilité de découvrir des cultures différentes de celles de la Russie. En passant par le désert mythique de Gobi, l’un traverse trois zones de culture exceptionnelle.

Quant à l’autre, il longe la fameuse Grande Muraille de Chine et m’offre une incroyable vue du paysage. Malgré les différences de paysages, le train reste dans le monde de la Russie, tout comme la majorité du personnel à bord qui reste le plus charmant dans l’univers du rail.

Pour découvrir des cultures dans toutes les directions

Ce que je recherche le plus lors de ce genre de voyage, ce sont les nouvelles rencontres. En voyageant à bord du Transsibérien, j’ai découvert un excellent terrain de jeux qui m’a permis de rencontrer d’innombrables personnes avec des cultures distinctes.

J’ai eu également la chance de me familiariser avec la culture de la localité. L’itinéraire de la Transmongolien est sans doute celui qui m’a offert la plus grande expérience et la plus remarquable.

Ce périple est vraiment riche en culture étant donné que les voyageurs peuvent faire des allers-retours dans les wagons où chaque passager s’exprime dans une langue différente. J’ai découvert une culture à l’opposé dans une seule et même couchette. Cette curieuse impression m’a donné la sensation de voyager dans le temps. En même temps, je pouvais réaliser une expédition géographique.

Pour voyager hors du temps

Lors de mon voyage à bord du Transsibérien, j’avais le choix entre un trajet avec des escales et un trajet d’une traite. J’ai choisi les deux pour parfaire mon séjour, car mon voyage en train transsibérien a été un véritable saut à travers le temps. En effet, mon voyage a été surtout guidé par les fuseaux horaires. Ces derniers ont rythmé mon quotidien et celui des autres voyageurs.

J’ai passé des journées différentes à chaque fois. Au-delà du troisième jour de trajet, la nuit est arrivée très rapidement. Avec les autres passagers, j’ai été bercé par l’oscillation ininterrompue du train. Les rituels qui se trouvaient à bord du train étaient devenus très vite des habitudes de vie. Cependant, je dois dire que la vision du paysage qui défile pendant le trajet et celle du temps qui n’arrête pas de bouger sont sans aucun doute la meilleure expérience du Transsibérien.

Voyager à bord de ce train légendaire est vraiment fascinant, que ce soit pour un passionné ou un amateur de l’univers du rail. La vie à bord a été pour moi une parenthèse de vie. Ce trajet a été un instant unique que je voulais vivre et revivre de nombreuses fois, car j’ai bien aimé le voyage lui-même. Le Transsibérien m’a offert une expédition hors du commun qui restera à jamais gravée dans ma mémoire. Il en est de même pour les rencontres et les sourires que j’ai échangés et que j’ai partagés tout au long de ce périple légendaire.

Les meilleurs circuits que j’ai pu faire en Russie

Mon séjour sur l’île d’Olkhon, le paradis russe

Mon voyage en Russie

Comments are closed.

Post Navigation