Budapest, la capitale hongroise, est réputée pour être la perle du Danube ; Pour moi, il s’agit de l’une des villes au monde où il est particulièrement agréable à vivre. Dans cet article, je vais vous faire part de mes incontournables pour visiter Budapest. Le parlement, la sublime Synagogue de la rue Dohány, les quais longeant le fleuve, le Bastion des pêcheurs, la liste est longue, mais je vais vous perler des visites culturelles et les monuments de la ville qui m’ont les plus émerveillées.   

Mon coup de cœur : les thermes Széchenyi

Budapest est réputé pour ses établissements thermaux, ces spas-piscines aux eaux chaudes, riches en minéraux et aux vertus curatives. Je suis allé aux bains Széchenyi, le plus grand centre balnéaire d’Europe. Le lieu est magnifique avec une belle architecture et des façades jaunes qui s’accordent bien avec le bleu des piscines. L’entrée est à 5000 HUF (16 euros) à partir de 17h.

Ma visite au parlement

L’extérieur de cet établissement est magnifique, de jour comme de nuit. L’entrée est payante et je vous conseille de faire une réservation à l’avance si comme moi vous y êtes rendu en période estivale. Budapest, capitale de la Hongrie est considérée à tord comme une ville d’Europe de l’Est sans intérêt. Pourtant entre ses bars de ruines, ses bains thermaux, ses monuments historiques, son histoire, son célèbre Sziget Festival, ses parcs au cœur de la ville et son ambiance déjantée… Budapest m’a prouvé qu’elle tient elle aussi sa place de meilleure ville d’Europe tout comme Berlin ou Prague.

Un détour inoubliable par les Halles centrales

 Le bâtiment, avec sa structure en acier, ses verrières et ses briques colorées vaut la visite. Pour la petite histoire, c’est Gustave Eiffel qui l’a réalisé. Au rez-de-chaussée, j’ai trouvé tout ce qui est alimentaire : mille et une sortes de saucisses dont le fameux salami au paprika, foie gras, pâtisseries, guirlandes de paprika et ail séché… Bref de quoi régaler vos yeux et vos papilles. A l’étage, j’ai pu acheter toutes sortes de souvenirs : broderies, jeux d’échec, poupées, magnets…

Ma visite dans la Grande Synagogue de Budapest

Cette synagogue est une des plus grandes du monde après celle de New York. Elle est tout simplement impressionnante et magnifique, il faut vraiment la voir. Ce qui m’a le plus impressionné c’est sa structure, son architecture et son design : un véritable chef-d’œuvre.

J’ai été bluffé par les ruin bars

C’est l’endroit parfait pour boire une bonne bière en mode arty. Un Ruin pub est un bar installé dans un immeuble abandonné, sur plusieurs étages. Szimpla Kert est le 1er ruin bar qui a vu le jour en 2002 dans le centre-ville de Budapest. Les Ruin Pubs ont pour particularité leur décoration unique. Chacun a son style, souvent développé à partir d’objets de récupération datant des années 80. La déco rend le lieu vraiment intrigant comme par exemple des vélos accrochés au-dessus de nos têtes. Si j’en avais eu l’occasion, j’aurais visité tous les Ruins bars de cette magnifique ville. Mais dommage, le temps m’a manqué.

J’ai pris le Vieux métro et tram n°2

Le métro de Budapest est le plus ancien d’Europe après celui de Londres. La ligne n°1 classée au Patrimoine de l’Unesco a conservé le charme pittoresque de l’époque. Un voyage dans le temps à ne manquer sous aucun prétexte ! Je n’ai pas hésité à de monter dans le tram n°2 qui longe le Danube et offre de superbes perspectives sur la rivière et quelques-uns des plus beaux sites de la ville: Parlement, grand marché couvert ou encore Théâtre National.

J’ai dégusté des Làngos

Il faut imaginer un pancake géant avec une pâte de churros, ça met l’eau à la bouche n’est ce pas ? L’en-cas idéal en fin de soirée, début de matinée, un peu de fromage sur un lit de crème tout ça au même prix qu’une pinte. Bien évidemment ça ne se mange pas tous les jours mais la jeunesse permet d’éliminer plus vite ce surplus de cholestérol. Ça vous a donné envie ? Il vous faudra prendre votre mal en patience car devant certaines devantures défraîchies il y a une queue car c’est un des endroits les plus prisées pour sortir à Budapest.

Ma visite au bastion des pêcheurs

Autrefois, les pêcheurs protégeaient ce quartier et la place a été baptisée ainsi, pour leur rendre hommage. Je dois avouer que cet édifice du style Néo-roman est vraiment sublime et sa vue imprenable sur Pest, le Parlement et le Danube est magnifique.

Le lac Balaton, l’endroit que j’ai vraiment préféré pour me ressourcer

 Enfin, après avoir découvert l’essentiel de Budapest, j’ai décidé de me rendre au bord du lac Balaton. Situé à 1h de la capitale, ce lac long de 70km est l’un des plus grands d’Europe.  Mais aussi , au sud j’ai trouvé les stations thermales vantées pour leur capacité à quasiment faire des miracles, et plein de campings et hôtels un peu tout autour. {…} j’ai trouvé un espace entre deux maisons, un petit chemin à l’écart pour tremper mes pieds dans cette eau chaude et…très peu profonde (on l’a dit, juste les pieds). En effet, au bout de 500m, l’eau m’arrivait à peine à la taille.

Avant de partir visiter la ville , prennez des cours d’allemand chez Angelio Académia

Les avantages de parler l’anglais pour les adeptes du voyage

3 grands avantages de parler l’anglais

La Hongrie, un pays aux mille et une merveilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation