J’aurai vraiment aimé y rester plus longtemps, mais je n’avais pas assez de temps. J’ai planifié un voyage à Rome et je me suis dit qu’il était impossible de partir sans passer un week-end à Rome. Donc avant de partir, je me suis concocté un itinéraire de Rome pour ne rien manquer de l’essentiel. Dans cet article, je vais vous raconter l’une de mes journées préférées à Rome en visitant le Vatican et ses environs.

J’ai visité le Vatican et les environs

Lors d’un séjour en Italie, on peut atterrir dans l’un des deux aéroports de la ville. Pour ma part, je suis directement allé à la gare Termini. Je me suis rendu à la station de métro Ottaviano San Pietro sur la ligne A. le premier arrêt de mon itinéraire de Rome fut le Vatican. Pour éviter la foule sur la place et dans la basilique Saint Pierre, j’ai décidé de visiter le Vatican le matin. Il fallait aussi éviter les fêtes catholiques, car durant ces festivités, les touristes sont nombreux.

Pour visiter la chapelle Sixtine sans faire la queue, j’ai pris le temps de réserver mes billets en avance. Pour ce faire, j’ai opté pour la réservation de visite guidée en ligne. La visite de Saint Pierre et des musées du Vatican m’a pris une demi-journée. Pendant la visite, j’ai pris le temps d’admirer la place dessinée par le Bernin à Rome . J’ai ensuite visité la Basilique Saint Pierre : des visites guidées d’une heure sont proposées tous les jours (sauf mercredi et dimanche). Impossible de visiter le Vatican sans passer par la Pietà de Michel-Ange dans la basilique. Depuis le sommet de la coupole, la vue était surprenante.

Le paysage que j’ai vu restera à jamais gravé dans mes souvenirs. Pour une pause bien méritée j’ai décidé de visiter les jardins du Vatican, un petit coin de paradis idéal pour se ressourcer. Amateur d’art comme je suis, je n’ai pas hésité à planifier une visite dans les musées du Vatican et de la Chapelle Sixtine. Cet ensemble de musées abrite l’une des plus grandes collections d’art du monde. Plus 6 millions de visiteurs s’y rendent chaque année. Pour éviter de me faire trop bousculer dans la célèbre chapelle aux fresques peintes par Michel6Ange, j’ai décidé de m’y rendre le plus tôt possible à Rome .       

J’ai profité d’une visite exceptionnelle au château Saint-Ange

Je me suis ensuite rendu vers le château Saint-Ange à Rome, dont la construction fut décidée par l’empereur Hadrien . Qui cherchait un lieu à sa grandeur pour pouvoir reposer en paix. Le château héberge aujourd’hui le Museo Nazionale di Castel Sant’Angelo où j’ai pris un grand plaisir à voir des fresques et des peintures de la Renaissance. Je suis montée au sommet du château et profiter de la vue sur les toits de Rome. Il m’a tout de même été possible de faire le tour gratuit de la cour du château. Avant de partir, je me suis arrêté un moment sur le pont Saint-Ange à Rome.

J’ai passé un très bon moment sur la Piazza del Popolo  

En fin de journée, je me suis dirigé vers l’une des places les plus fréquentées de la ville de Rome. Autour de la Piazza del Popolo se dressent de nombreux magasins, ainsi que l’église Santa Maria del Popolo. Dans laquelle j’ai pu admirer des œuvres du Caravage et de Raphaël. Près du site, il existe plusieurs restaurants où il est possible de manger de bons petits plats. Je me suis attablé à Trattoria del Pollarolo.

Avec son cadre chaleureux et accueillant, ce restaurant sert de la pizza, antipasti et du pasta à des prix très abordables. J’ai aussi essayé Il Porto di Ripetta. Il s’agit d’un petit  restaurant avec un petit menu, mais tout est très bon et il y en a pour tous les goûts. J’ai aussi apprécié Babette. Il s’agit d’un magnifique restaurant où tout est un peu plus cher, mais tout est délicieux et le service est impeccable.

La Piazza di Sapagna est l’un des endroits que j’ai beaucoup apprécié

La Place d’Espagne est l’un des meilleurs endroits à Rome. J’ai ai reposé mes pieds un moment en regardant les gens passer. J’étais curieux de voir les135 marches de l’escalier monumental qui relient l’église de la Trinité-des-Monts (Trinita dei Monti) avec la Piazza di Spagna. Ici, j’ai trouvé une magnifique fontaine en forme de bateau dessinée par le Bernin : la fontaine Barcaccia. Pour reprendre des forces, j’ai mangé de la cuisine italienne de qualité à des prix abordables.  Au restaurant Cucina e vista. J’ai aussi apprécié l’accueil au Pastificcio Guerra. L’un des meilleurs endroits à Rome où l’on continue à ne servir que deux ou trois menus de pâtes fraiches par jour. Pour une bonne glace à l’italienne, j’ai fait la meilleure expérience à la strega nocciola.      

 

Pour découvrir la belle ville de Rome, prennez des cours d’italien avant votre séjour chez angelio Académia 

Les meilleures choses que j’ai faites à Rome

Voyager à Rome : ce que vous devez savoir

La ville de Roméo et Juliette

Comments are closed.

Post Navigation