L’Espagne est un pays qui représente une source d’émerveillement pour tous les voyageurs en quête d’authenticité de d’exotisme. Il se prête à tous les envies d’évasion, mais pour ma part, lors de mes séjours en Espagne, j’ai décidé de partir à la découverte des monuments incontournables de ce magnifique pays. Dans cet article, je vais vous donner la liste des sites qu’il faut voir absolument lors d’un séjour en Espagne.

Barcelone : La basilique Sagrada Familia d’Antoni Gaudi

Le temple de la Sagrada Familia en Espagne est une œuvre étonnante du modernisme catalan, qui s’inspire de la nature. La façade représentant la passion du Christ donne ainsi l’effet d’une fourmilière géante, tandis que ses tours sont ornées de coupes de fruits colorés. Son architecte, Antoni Gaudi, commence sa construction en 1882, mais n’en verra pas l’achèvement. Décédé en 1926, il est enterré dans la crypte. D’autres architectes ont pris la relève selon ses plans. La Sagrada Familia devrait être terminée en 2026 pour le centenaire de la mort de l’architecte.

J’ai visité Cordoue et sa moquée

La mosquée-cathédrale de Cordoue est un véritable témoignage de la présence musulmane en Espagne, entre le VIIIe et XVe siècle. Ce monument atypique est un ancien temple romain, transformé en église, puis en mosquée par les Omeyyades. L’édifice est agrandi au fil des siècles, et il devient la deuxième plus grande mosquée après La Mecque. Lors de la Reconquista, elle est convertie en cathédrale. Mais aussi, ce lieu exceptionnel se démarque par ses innombrables colonnes en marbre, soutenant des arcades bicolores.

J’ai été émerveillé par l’authenticité de l’Alhambra à Grenade

L’Alhambra est l’un des monuments majeurs de l’art musulman en Espagne. Ce superbe palais surplombe la ville de Grenade. Depuis sa colline, il est même possible d’admirer la Sierra Nevada. Nous vous invitons à visiter les superbes palais nasrides, trésors d’architecture islamique. J’ai été émerveillé par leurs splendides plafonds, sculptés de stalactites rappelant des nids d’abeilles. Ensuite, je suis parti visité le palais Renaissance de Charles Quint. Puis, je suis allé me promener dans les jardins enchanteurs du Généralife.

Une visité agréable à l’université de Salamanque

L’université de Salamanque est la plus ancienne d’Espagne. Fondée en 1218, elle est la première d’Europe à recevoir le titre officiel d’université. L’édifice des Escuelas Mayores est célèbre pour sa façade de style plateresque. Mais aussi, cette architecture s’est particulièrement développée en Espagne aux XVe et XVIe siècles. En effet, elle se définit par une ornementation riche et complexe. Une grenouille posée sur une tête de mort est dissimulée dans cette façade. La légende veut que les étudiants qui la trouvent réussissent leurs examens.

J’ai fait un petit détour par le site de l’Escurial près de Madrid

Le site de l’Escurial jouit d’un superbe monastère, d’un musée et d’un magnifique palais, ancienne résidence royale. En effet, le roi Philippe II en ordonne la construction au XVIe siècle. Son architecture épurée tranche avec le style plateresque utilisé en Espagne jusqu’à cette époque. Elle est signée Juan de Herrera et ce style devient l’« école herreriana ». Philippe II en fait un lieu de sépulture pour ses parents, Charles Quint et Isabelle de Portugal. Le monastère est également célèbre pour son impressionnante collection de reliques catholiques.

La cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, mon coup de cœur

La cathédrale de la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle est un des lieux de pèlerinage les plus célèbres au monde. Le but du chemin de Compostelle est en effet d’atteindre le tombeau de l’apôtre saint Jacques reposant dans la crypte de la cathédrale. Des milliers de catholiques empruntent ce chemin chaque année pour se recueillir auprès du tombeau du patron et protecteur de l’Espagne. Cette tradition chrétienne remonte au XIe siècle. En effet, la cathédrale n’est pas le seul joyau de cette ville de Galice, tout son centre historique est inscrit au patrimoine de l’humanité par l’Unesco.

J’ai été émerveillé par l’Alcazar de Tolède

Le palais de l’Alcazar domine toute la ville de Tolède. Très reconnaissable à sa forme rectangulaire, c’était à l’origine une forteresse arabe. Au XVIe siècle, Charles Quint la transforme en un palais royal. Tolède est alors une des villes les plus riches d’Espagne. Incendié par les troupes napoléoniennes en 1810, le palais est à nouveau détruit pendant la guerre civile espagnole. Le siège de l’Alcazar est en effet un des épisodes les plus marquants de cette période. Reconstruit, il abrite actuellement le musée de l’armée espagnole.

La muraille d’Avila, mon must

La ville d’Avila dans le centre de l’Espagne est célèbre pour son enceinte fortifiée romane, construite au XIIe siècle, probablement sur un ancien campement romain. Cette muraille permettait autrefois de contrôler l’entrée des marchandises dans la ville, mais aussi les personnes porteuses de maladies comme la peste. Je me suis promené le long du chemin de ronde pour mieux l’admirer et passé par ses nombreuses portes. Celle de l’Alcazar m’a particulièrement impressionné avec ses deux tours de vingt mètres de haut.

Pour visiter les monuments de l’Espagne , il vous apprendre la langue espagnol . Prennez des cours d’espagnol chez Angelio Académia 

Les sites touristiques incontournables d’Espagne

Des visites culturelles enrichissantes en Espagne

Quelques beaux endroits que j’ai visités en Espagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation