La gastronomie espagnole a une grande renommée à travers le globe. Lors de mon voyage en Espagne, j’ai décidé de faire le tour des restaurants dans chacune des régions que j’allais visiter pour tester les plats spécifiques. En effet, il n’y a pas que la paëlla, le jamón ibérico ou encore les tapas dans la cuisine espagnole. En Espagne, la gastronomie a été conçue sur un vaste jardin modelé et nourri par les rivières, la mer, les champs, les vergers et les montagnes. Un généreux jardin d’où les locaux et les restaurateurs tirent leurs ingrédients dans l’élaboration d’innombrables recettes. Des recettes qui offrent à la gastronomie espagnole sa renommée internationale d’aujourd’hui.

Quelques plats incontournables que j’ai dégustés en Espagne

Le gaspacho est une soupe froide traditionnelle. Ce plat est typique en Andalousie, en Estrémadure ainsi qu’à Castille-La-Manche. J’ai quand même pu en commander dans n’importe quel restaurant en Espagne. C’est un plat sain et léger dont le goût est unique. C’est un vrai délice ! Ce plat caractérise la diète méditerranéenne. Il est également très répandu au Portugal. J’ai également dégusté du pot-au-feu. Le cocido madrileno est la version espagnole de ce délicieux plat. J’ai bien aimé en manger. En plus, en allant dans différentes régions d’Espagne, j’ai découvert des recettes qui leur sont propres. De par son nom, le cocido madrileno est un plat typique de la capitale espagnole, Madrid. Composé de légumes et de viandes, ce plat m’a été en général servi suivant trois étapes différentes. En premier lieu, j’ai mangé du bouillon de vermicelles.

En second lieu, j’avais le choix entre des légumes et des pois chiches ou du chou préparé à part qui m’a été servi dans une sauce tomate. Ainsi ,  en dernier lieu m’ont été servies la charcuterie et la viande. Un plat comme le cocido madrilène est un vrai délice surtout en hiver. En goûtant à la tortilla de pommes de terre, j’ai testé les saveurs d’une spécialité gastronomique typique d’Espagne. La recette est une composition de pommes de terre et d’œufs. Je pouvais trouver ce plat dans n’importe quels bars à tapas que j’ai vu dans le pays. Certains d’entre eux préparaient ce plat avec des oignons, tandis que d’autres n’en mettaient pas. Comme je raffole bien des pâtisseries, mes papilles ont été épatées lorsque j’avais mangé au petit-déjeuner de délicieux churros. Je les ai consommés avec un grand bol de chocolat chaud.

Je pouvais en trouver dans n’importe quelle ruelle. Ils sont vendus encore bien chaud. Arrivé chez moi, je n’ai pas résisté à la tentation de renouveler l’expérience. Je voulais moi-même préparer mes propres churros. La cuisine espagnole m’a réservé d’innombrables surprises. Un seul voyage ne m’a pas suffi pour les apprécier dans l’intégralité. Je suis également tombé sous le charme de la culture de ce pays. J’ai même pensé acheter une petite maison dans le coin pour pouvoir y séjourner quand bon me semble ou lors de mes prochaines escapades.

La notoriété de la cuisine espagnole

La cuisine espagnole est reconnue au niveau international. Elle bénéficie d’un grand prestige. Actuellement, plus de 170 établissements détiennent d’une ou plusieurs étoiles Michelin. Les 8 huit d’entre eux jouissent de la distinction la plus élevée. Dans la région de Valence, il y a Quique Dacosta. En Catalogne, ce sont Sant Pau et Celler Can Roca.

Dans le Pays Basque, il y a Azurmendi, Arzak, Akelare et Martin Berasategui. Et à Madrid, c’est DiverXo. Celui qui a révolution la gastronomie internationale, c’est Ferran Adrià. Il se classe parmi les noms les plus grands dans la cuisine espagnole. C’est l’ancien propriétaire du Bulli qui se trouve sur la Costa Brava. Ce génie de la cuisine a décidé de mettre un terme à son activité de chef étoilé vers 2011. Il a crée El Bulli Foundation, dont le but est la fondation d’un centre de créativité culinaire affecté au partage et à la production à l’échelle mondiale de nouvelles idées gastronomiques.

En plus de la haute cuisine, les restaurants km0 et les slow-food ont pris leur importance en Espagne. Dans les restaurants s’implante la culture d’une gastronomie innovante et responsable qui avantage les produits locaux. Il en est de même dans les rencontres, les ateliers, les conférences et les showcooking. La gastronomie espagnole est à la fois simple et traditionnelle. Mais, elle peut également devenir raffinée et sophistiquée. Quel que soit le cas, la cuisine espagnole est capable de ravir n’importe quel palais, même les plus difficiles.

En tout cas, il n’y a aucun risque que cette gastronomie soit déracinée ou qu’elle perde sa saveur. Que ce soient l’ambiance, le soleil ou les ingrédients locaux, seule l’Espagne a été en mesure de réunir cet ensemble. Lors de mon voyage gastronomique dans le pays, j’ai eu la chance et l’opportunité d’accéder à l’âme de son jardin si divinement gourmand.Si la langue espagnole vous intéresse, cliquer ici .

La particularité de la cuisine espagnole

La cuisine espagnole, un vrai régal

La cuisine et les boissons espagnoles à découvrir par soi-même

Comments are closed.

Post Navigation