Rome est une ville magnifique qui attire chaque année des milliers de visiteurs. Ici, il y a beaucoup à voir qu’il est impossible de tout visiter en un seul voyage à moins de prévoir plusieurs mois. Pour ma part, j’ai décidé de procéder par étape et je me suis créer une liste de tous les sites et monuments incontournables à voir dans la ville éternelle. Aujourd’hui, je vais vous raconter mon expérience lors d’une journée de visite sous le signe des vestiges de la Rome Antique ou romains et une balade bien mérité dans le centre.

J’ai particulièrement apprécié la promenade sur le Forum Romain

J’ai commencé ma visite au Forum Romain, le centre de la vie politique et sociale de la Rome Antique. Avec un billet standard, j’ai pu le visiter. J’ai aussi exploré les ruines de ce qui a fait la grandeur de Rome. Je m’y suis rendu le matin pour éviter les grosses chaleurs . Car il reste peu de toits où s’abriter du soleil. Une visite au Colisée s’impose ensuite.

Il s’agit du symbole de Rome et plus grand amphithéâtre jamais construit dans l’Empire Romain. Il n’est évidemment pas intact, mais c’est ce qui fait tout son charme. Je n’ai jamais regretté d’en faire la visite et d’entendre les histoires sur les combats de gladiateurs, les empereurs et les animaux sauvages que le guide ne manque pas de raconter. Pour éviter le bain de foule, j’ai décidé de visiter le Colisée en matinée. En effet, à ce moment-là, il y a moins de monde. J’ai effectué la réservation de mon billet en ligne afin d’éviter la queue trop longtemps. Avec mon billet pour visiter le Colisée à 16 €, il m’a aussi été possible d’entrer au Forum Romain et au Palatin.

Ma visite  des vestiges romains s’est poursuivie dans les musées du Capitole. Impossible de visiter la Rome Antique sans passer par le museo del Palazzo dei Conservatori qui contient le plus de vestiges romains, et notamment la louve romaine en bronze allaitant Romulus et Remus et la statue de bronze représentant Marc-Aurèle à cheval. J’ai aussi beaucoup apprécié de découvrir les nombreuses fresques antiques. Par la suite, j’ai pris la petite rue à droite du bâtiment qui héberge aujourd’hui la mairie de Rome .  Une fois arrivé sur un promontoire, j’ai été émerveillé par une superbe vue sur le forum romain.

Impossible de quitter Rome sans une promenade sur le terrain de l’ancien Circus Maximus. C’est ici qu’avaient lieu courses de char et combats légendaires avant la construction du Colisée . Mais aujourd’hui il n’en reste plus rien, sinon quelques restes près de la route. J’ai été bluffé par la beauté du coucher de soleil sur les ruines et les palais du mont Palatin.

Je n’hésiterai pas à partir en ballade dans le centre de Rome si j’en aurai encore l’occasion

La fontaine de Trevi est un passage obligé dans la capitale italienne. Je suis parti du métro Barberini et j’ai commencé à marcher en regardant les immeubles XIXe autour de moi. Sans m’en rendre compte, je me suis retrouvé entre deux immeubles sur la plus célèbre fontaine de Rome. Comme le veut la tradition, j’ai jeté une pièce dans la fontaine de Trevi, non seulement pour me débarrasser de ma monnaie mais aussi pour maximiser mes chances de voir mes vœux se réaliser. J’ai bien pris la peine de respecter la tradition romantique qu’on voit dans le film « La Fontaine des Amours » : si vous jetez une pièce .  Vous retournerez à Rome ; si vous en jetez deux, vous trouverez l’amour ; et si vous en jetez trois, vous allez vous marier. J’ai aussi fait très attention à jeter mes trois pièces avec la main droite par-dessus l’épaule gauche pour que ça fonctionne.

En continuant mon chemin à travers les petites rues romaines, sur la Piazza della Rotonda je me suis trouvé au Panthéon, l’un des plus imposants et mieux préservés bâtiments de Rome. Ce temple antique dédié à toutes les divinités romaines fut converti en église catholique en 608 après J.C., prenant le nom de Santa María. C’est aussi le bâtiment, construit pendant l’Antiquité, qui supporte la plus grande coupole au monde. Et ça le serait sans doute resté sans l’invention du béton armé. C’est déjà impressionnant sur le papier, mais ce n’est rien comparé à ce que j’ai ressenti à l’intérieur. Les nombreux bars et cafés dans les petites rues adjacentes en font l’endroit idéal pour faire une pause pendant votre visite des vestiges romains.

En continuant mon chemin, j’ai rejoint la Piazza Navona, avec sa célèbre fontaine des Quatre Fleuves. Elle fût sculptée par Le Bernin. Autour se trouvent de nombreux endroits pour déguster une glace à l’italienne. Non loi, j’ai découvert la librairie française de Rome : Piazza San Luigi dei Francesi, 23. Finalement , c’est l’endroit parfait pour trouver des livres italiens en français dans la ville et découvrir les auteurs romains.

Séjour en Italie: Pourquoi Venise est incontournable ?

Ma visite à Rome : à moi la ville éternelle

Les meilleures visites que j’ai pu faire lors de mon voyage à Rome

 

 

Comments are closed.

Post Navigation