Entre les montagnes enneigées de Sibérie, les volcans du Kamtchatka, les lacs paisibles de Baïkal ou Baskountchack, la Russie est un pays unique qui ne laisse aucun voyageur indifférent. D’ailleurs, il se prête à toutes les envies d’évasion. Après avoir apprécié la beauté et l’authenticité de ses villes, j’ai décidé d’explorer ses plus beaux paysages. Dans cet article, je vais vous parler des cadres qui m’ont les plus émerveillés lors de mon séjour en Russie.

Ma visite dans le Massif montagneux de l’Altaï

Au sud de la Sibérie occidentale, le massif montagneux de l’Altaï déroule ses panoramas à couper le souffle, entre steppes interminables de la vallée de Karakol, eaux paisibles du lac Téletskoyé et imposant canyon de Tchulychmane classé à l’UNESCO. Un trek permettra de découvrir la poignante beauté de ces paysages magnifiques. Je continu de dire que c’est l’un des plus beaux paysages au monde. D’ailleurs, je n’ai rien vue d’aussi beau de tous les voyages que j’ai pu faire.

Mon escapade au bord du lac de soufre du Kamtchatka

À l’Extrême-Orient russe, plongeant dans les eaux paisibles du Pacifique, la péninsule du Kamtchatka vibre au rythme de ses 220 volcans. Lors d’un survol en hélicoptère, l’émerveillement sera de mise à la découverte du volcan Maly Semiatchik dont le cratère est aujourd’hui comblé par un lac de soufre aux eaux turquoise. Si j’en aurai encore l’occasion, j’y retournerai sans hésiter.

Aurore boréale de la péninsule de Kola en Russie, une de mes principales sources d’émerveillement

Au cœur de la péninsule de Kola, la région de Mourmansk est le théâtre d’un phénomène spectaculaire. En motoneige ou en chien de traineau, je suis parti en quête des aurores boréales qui embrasent d’émeraude et de pourpre le ciel de Russie. Donc, c’était pour moi l’une des plus beaux spectacles auxquels j’ai eu la chance d’assister. J’en garderai longtemps de beaux souvenirs.

J’ai vécu une expérience unique au bord du lac Ladoga

À 50 kilomètres au nord-est de Saint-Pétersbourg, le lac Ladoga demeure la plus grande étendue d’eau douce de l’Europe. Les lieux regorgent de paysages hypnotiques, entre rives sauvages et vastes forêts, à découvrir lorsque le soleil teinte le lac d’une douce nuance orangée. Je pense que ce lac vaut à lui seul le voyage en raison de sa beauté et de son charme.

Un séjour inoubliable à la découverte de l’isthme de Courlande

À la frontière entre la Russie et la Lituanie, l’isthme de Courlande déroule ses kilomètres de sable plongeant dans les eaux froides de la mer Baltique. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi ,le site abrite un parc naturel à la riche faune et flore. Donc , j’ai apprécié chaque instant passé dans cet endroit, tellement le paysage était magnifique.

Je suis parti à la découverte des lacs du massif des Khibiny

Un trek dans le massif des Khibiny, lové au cœur de la péninsule de Kola, vous entraine dans une expédition riche en panoramas époustouflants. Alors ,au pied des glaciers, les eaux paisibles des lacs, tel le lac Budyavr ceinturé de toundra, sont propices à des clichés somptueux. Mon séjour dans cette région de Russie m’a permis de faire le plein d’énergie. D’ailleurs, je le recommande à tous les voyageurs en quête d’authenticité et d’exotisme.

J’ai vécu une aventure exceptionnelle en Russie en visitant le volcan Klioutchevskoï

Loin des métropoles animées, la péninsule du Kamtchatka est une escale incontournable lors d’un voyage en Russie. Une parenthèse onirique vous y attend au pied du volcan Klioutchevskoï, point culminant de la Sibérie, lorsque le soleil décline doucement sur ses flancs escarpés. J’en garde encore de magnifiques souvenirs.

Mon escapade sur l’île de Kiji

Posée sur le lac Onega, l’île de Kiji fait partie des paysages de Russie les plus emblématiques. Ainsi , lors d’une croisière sur les eaux paisibles, laissez-vous conter les légendes de la Cathédrale de la Transfiguration, somptueux édifice de bois coiffé de neuf coupoles argentées. Cet endroit m’a particulièrement impressionné. D’ailleurs, j’ai eu la possibilité de le visiter de fond en comble.

Une visite inoubliable sur l’île d’Olkhon en Russie 

Posée sur le lac Baïkal, l’île d’Olkhon dévoile ses épaisses forêts de conifères bordées de plages de sable et de galets, lieux de villégiature des phoques sibériens. Mais l’attraction phare de l’île demeure le rocher Chamanka, un lieu sacré des chamans bouriates. Accrocher un tissu coloré sur l’un de leurs totems de bois porterait chance. Je n’ai pas hésité à le faire. De toute façon je n’avais rien à perdre.

Un détour remarquable au lac Baskountchak

À cinq kilomètres seulement de la frontière avec le Kazakhstan, il est un paysage russe à voir absolument : le lac salé de Baskountchak. Version russe de la mer Morte, ses eaux pourtant paisibles sont constituées de sel à 90 % et sont la plus grande réserve de Russie. Enfin,si la langue italienne vous intéresse, cliquez ici  .

 

La Russie, pays aux multiples facettes

Les meilleurs circuits que j’ai pu faire en Russie

Tous mes conseils avant de voyager en Russie

Comments are closed.

Post Navigation