À cheval sur deux continents et neuf fuseaux horaires, la Russie est le plus grand pays du monde. À la fois très riche en patrimoine culturel et en espaces naturels, c’est un voyage qui réserve de très nombreuses surprises.

Les amoureux d’histoire et de musées tomberont amoureux de Saint-Pétersbourg, l’ancienne capitale des tsars, tandis que les amateurs de grandes villes dynamiques et modernes ne jureront que par Moscou, la frénétique mégalopole de la nouvelle Russie. C’est un pays qu’on peut découvrir du Nord au Sud : des immenses lacs de Carélie jusqu’aux plages de la mer Noire, en passant par les rives de la Volga. Mais aussi d’ouest en est, en empruntant la ligne mythique du Transsibérien, à la découverte des monastères de l’Anneau d’Or, des mosquées de Kazan, de la taïga de Sibérie, du lac Baïkal, avant d’arriver au terminus du bout du monde : Vladivostok.

Sans oublier la région la plus difficile d’accès d’un voyage en Russie : le Kamtchatka, terre de feu et de glace, véritable territoire d’exploration pour les aventuriers. Voici une sélection des lieux incontournables à ne pas manquer. Il serait bien évidemment impensable de vouloir tous les visiter en un seul séjour. La Russie mérite qu’on y revienne, une fois qu’on a succombé à ses charmes.

Saint-Pétersbourg

L’ancienne capitale de la Russie, fondée par le tsar Pierre le Grand au XVIIIème siècle, est un véritable joyau. On se croirait dans un immense musée à ciel ouvert. Les amateurs d’art et de culture ne sauront plus où donner de la tête, tellement la ville regorge de sites prestigieux à visiter.

Le premier à ne pas manquer, c’est bien sûr l’Ermitage, les plus grands musés du monde si l’on compte le nombre d’œuvres exposées au public (60 000 !!). Le deuxième incontournable, c’est le palais de Peterhof, l’équivalent du château de Versailles en Russie. Sinon il faut bien sûr explorer la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, symbole de Saint-Pétersbourg avec ses bulbes colorés, la forteresse Pierre et Paul, le noyau historique de la ville, et la cathédrale Saint-Isaac au sommet de laquelle on a la plus belle vue sur la capitale des tsars.

Moscou

Moscou, c’est la ville de tous les superlatifs : la plus grande ville de Russie, la ville la plus peuplée d’Europe, mais aussi la ville avec le plus grand nombre de milliardaires au monde. La capitale russe est une métropole immense, frénétique, en perpétuelle évolution.  Mais aussi, à chacun de mes voyages, je la trouve changée, avec de nouveaux endroits à découvrir. Le premier lieu à explorer, c’est la mythique place Rouge, bordée par le Kremlin, siège du pouvoir de la Russie, et la cathédrale Basile-le-Bienheureux, avec ses bulbes de toutes les couleurs. C’est là aussi qu’on peut voir la dépouille embaumée de Lénine, dans son mausolée adossé aux murailles du Kremlin.

C’est également sur les bords de la place Rouge qu’on trouve le plus beau centre commercial de Moscou, le Goum, un ancien magasin d’État soviétique. Avec une superbe verrière et des enseignes de luxe. Pour acheter des souvenirs ou dénicher de vieux objets soviétiques, mieux vaut aller au marché Izmaïlovsky.  L’incontournable marché aux puces de la capitale.

En effet, pour ceux qui veulent explorer le « nouveau Moscou », loin de l’héritage des tsars ou de l’empire soviétique. Je recommande d’aller à Octobre Rouge, une ancienne chocolaterie reconvertie en pôle artistique et festif. Mais aussi au musée d’Art contemporain Garage, dans le parc Gorki.

https://youtu.be/NSJTBVqoEx4

Le lac Baïkal

 

À cinq jours de Moscou en Transsibérien, voilà un des plus beaux sites naturels de Russie : le lac Baïkal. Surnommé la « Perle de Sibérie », c’est le lac le plus profond du monde, et aussi la plus grande réserve d’eau douce de la planète. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour la richesse de sa faune, on y trouve beaucoup d’espèces endémiques, qui ne vivent nulle part ailleurs, comme de nombreux poissons, crevettes ou phoques.

La halte incontournable à faire, c’est d’aller passer deux ou trois jours sur l’île d’Olkhon, un véritable paradis naturel, avec ses criques et ses falaises. C’est aussi une terre sacrée pour le chamanisme, une croyance très présente parmi les populations locales d’origine bouriate.

Pour vivre une expérience typiquement russe, rendez-vous à Listvianka, une station balnéaire sur les bords du lac. Achetez sur le marché local de l’Omoul fumé, un poisson qu’on ne trouve que dans le Baïkal . Et mangez-le dans une paillote sur la plage avec une bonne bière russe. En effet, c’est ce que font les familles le week-end ou dès qu’il fait beau. Les moins frileux pourront tenter une baignade… Même en été, la température de l’eau dépasse rarement les 15°C !

 

Enfin, vous vous lancer dans l’organisation de votre séjour en Russie ? Les cours de russe à Paris seront pour vous d’une très grande aide. Chez Angelio Academia, vous profiterez d’un programme très complet qui vous permettra d’atteindre vos objectifs facilement.

Visiter la Russie : le plus grand pays du monde

Voyager en Russie, ce qui vous attend !

La Russie, pays aux multiples facettes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation