La danse est un art en soi, elle véhicule également les sentiments et la culture d’un pays tout entier. C’est le cas des danses latines. Les danseurs latinos disent souvent que la danse latine dit plus que les mots eux-mêmes.

Alors si vous êtes un passionné de la danse et que vous voulez essayer quelque chose de nouveau comme danser avec un partenaire, découvrez ce que les danses latines peuvent vous offrir.

Le cha-cha-cha

Le cha-cha-cha est une danse relativement simple à apprendre. Inventée en 1954 par le violoniste cubain Enrique Jorrin, c’est une danse qui permet de prendre rapidement du plaisir en soirée. Sa principale caractéristique réside dans le chassé effectué sur le « quatre et un » du décompte de la danse. Le cha-cha-cha fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines.

La rumba

La rumba est considérée comme étant la danse de l’amour. Elle prend son origine dans les danses populaires de Cuba. La première version de la rumba est marquée par ses mouvements lents et le corps à corps qui reflètent, autrement dit, la sensualité qui ne laisse pas indifférent. La version actuelle, « la rumba cubaine » est plus caractérisée par le fait que les partenaires sont plus distants ce qui permet d’intercaler des gestes dynamiques dans la succession des gestes langoureux et se danse sur un rythme musical 4/4.

 

La rumba

Le mambo

Originaire de Cuba, le mambo est à la fois un genre musical et un style de danse. Il est particulièrement apprécié des Américains. Cette danse s’effectue sur un rythme musical 4/4. Un pas de base fait sur 8 temps, correspond à 12 mouvements et il y a un petit arrêt dans les mouvements sur les comptes pairs. Certains danseurs de mambo enserrent la taille de leur partenaire dans leur bras droit et posent donc leur bras gauche sur la hanche gauche de leur partenaire.

La salsa

La salsa fait partie des danses latines qui font bouger. Cette danse est considérée comme étant à la mode en ce moment. Effectivement, les pas de danse de la salsa n’ont pas été inventés ou coordonnés par des danseurs professionnels comme les précédentes. En conséquence, il existe plusieurs courants qui se mélangent sur la piste de danse.

On rencontre deux versions de la salsa à savoir la salsa cubaine et la salsa portoricaine. Comme le mambo, elle se danse sur un rythme 4/4.

la salsa

Le paso doble

Créée en 1920, le paso doble est une danse espagnole qui fait partie des danses latines les plus simples au début. La tenue du couple est classique, mais il faut ensuite se souvenir que le danseur joue le rôle du torero et que la femme, la cape rouge. L’ensemble de la danse consiste alors dans un jeu où se démêle le danseur, la danseuse et le taureau imaginaire.

Le paso doble fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines. Il se danse sur un rythme médium 2/4.

Le bachata

C’est la danse qui mélange le boléro avec d’autres genres musicales africaines. Le bachata est une danse venant de la république dominicaine et est jouée par plusieurs types de guitares. Le mouvement de la danse est simple, c’est une série de pas simples qui produit des mouvements d’avant en arrière et d’un côté à l’autre. Le bachata est plus simple à apprendre que la salsa ou le rock. Le caractère de la danse est obtenu par un mouvement sensuel du corps et de la hanche.

La samba

La samba est une danse populaire lors des carnavals brésiliens d’où elle tire son origine. Les danseurs de samba sont vêtus de costumes et portent des masques qui empêchent la plupart des mouvements sauf des pieds.

Musicalement, la samba se danse sur un rythme noté 2/4 ou 2/2 et parfois 2/4, mais cela dépend des musiciens. Si la samba est la danse propre au brésil, elle s’est vite propulsée sur les compétitions de danses sportives latines internationales.

la samba

 

Alors avez-vous fait votre choix ? Vous verrez que les danses latines peuvent vous apporter plus que du plaisir. Et si vous avez l’intention d’immerger totalement cet art, sachez que vous pouvez apprendre et suivre des cours d’espagnol à Paris, puisque ces danses, à part la samba, parlent toutes l’espagnol et que certains pas sont propres à cette langue. Mais apprendre une langue génère du temps, de la patience, et des frais. Alors où apprendre facilement l’espagnol à Paris? L’établissement Angelio Académia est un centre de formation de langue. L’école bénéficie de plusieurs années d’expérience et a accueilli plus de dix mille élèves chaque année. Son expertise a permis de répondre au mieux aux différents besoins et exigences de l’hétérogénéité des élèves. Mais ce qui différencie le centre, c’est le fait que la pédagogie est ancrée par la notion de plaisir.

danse latine en espagnol

 

Comments are closed.

Post Navigation