Il y a des villes suprêmes qui inspirent le respect rien qu’avec leur nom. Rome m’a toujours fasciné. Peut-être est-ce à cause de l’histoire des empereurs qui l’ont régi d’une main de fer ? Ces légendes sont renforcées par l’existence des édifices qui ont traversé le temps pour nous témoigner de leur suprématie et de leur grandeur. Le monument que je vais vous décrire aujourd’hui est une grosse pointure de l’histoire de l’empire romaine. Il s’agit du Colisée.

Le Colisée dans toute sa splendeur

Le Colisée a été construit en l’an 70 après Jésus Christ par l’Empereur Vespasien Flavii, d’où son nom d’Amphithéâtre Flavien. Il a été implanté littéralement au cœur de la ville de Rome, en Italie. Les travaux ont duré près de 10 ans pour disposer les 100.000 m3 de travertin. Ils ont été assemblés sans mortier mais avec 3000 tonnes d’agrafe de fer. Il est de forme ovoïde et orienté Ouest Sud-Ouest et Est Nord-Est. Il fait 189 mètres de long sur 156 mètres de large et couvre une superficie totale de près de 3 hectares. Son mur extérieur fait 48 mètres de hauteur. L’arène central fait 86 mètres de long sur 54mètres de large pour une hauteur de 4,5 mètres atteignant ainsi le premier gradin. Il a été conçu dans la démesure et une prouesse architecturale et d’ingénierie pour rappeler la grandeur de Rome.

Ainsi, ce sont des centaines d’arcs qui constituent la structure et ornent l’édifice. Les arcs du rez de chaussée font 7,05 mètres de hauteur pour 4,20 mètres de large. Ceux du 1er et du 2ème étages font 6,45 mètres de hauteur et portent 160 statues de bronze doré hautes de 5 mètres. La Cavea, ensemble des gradins forme une travée inférieure incliné de 30° . Et aussi , une travée supérieure de 40° de façon à ce que les spectateurs du niveau supérieur aient une meilleure vue de la scène sans être cachés par ceux du niveau inférieur. En effet, le Colisée a été construit pour amuser le peuple. Ainsi, tout a été pensé pour maximiser l’expérience de chacun. Ainsi, même les spectateurs ont été répartis dans l’assemblée suivant leur rang et classe sociale. Les gradins portent alors des inscriptions indiquant la place de chaque classe.

Place au spectacle

Le Colisée ou Coliseum, de l’italien Colosseo qui signifie colosse ou grande statue. Ainsi , c’est une construction grandiose destinée à l’amusement de la foule. Ce sont 50.000 spectateurs qui y viennent pour acclamer leurs favoris. On y organisait :

  • 1 Des Venetiones
  • 2 Des combats d’animaux sauvages, pour la plupart venus d’Afrique comme les hippopotames, les rhinocéros, les lions, les girafes, les éléphants, les crocodiles les gnous et même les autruches
  • 3 Des munera
  • 4 Des combats de gladiateurs
  • 5 Des exécutions de condamnés à mort, des reconstitutions de batailles et des drames de la mythologie romaine.

Tout était bon pour rassembler la foule. Les évènements les plus marquants de l’histoire du Colisée sont lors de son inauguration en l’an 80 où ils firent la reconstitution de la bataille navale qui opposait la Corinthe à la Corcyre.

Lors de cette même inauguration, près de 9.000 bêtes sauvages ont été tuées dans les combats. Une autre année marquante, l’an 107, pendant laquelle 11.000 bêtes et 10.000 gladiateurs ont été impliqués sur une intervalle de 123 jours de fêtes. De tels exploits sont rendus possibles avec le revêtement de l’arène qui est du sable tapis sur des planches de bois. C’est d’ailleurs de ce sable ou arena ou harena en latin qu’elle tire son nom. Le sable a, en effet, l’avantage de pouvoir mieux absorber le sang et se change facilement. Sous l’arène, se trouve l’hypogée qui est une sorte de loge pour les animaux et les gladiateurs qui attendent d’entrer en piste. Ainsi ,le Colisée a été en service ainsi pendant 500 ans.

Le Colisée aujourd’hui

Le Colisée a subi plusieurs transformations et dégradation au cours de son existence. Le premier évènement fut l’incendie de 217 qui a ravagé la structure en bois des gradins supérieurs. La série de tremblements de terres de 443, 508, 801, 847 et de 1349 finit par le faire céder, les murs se fissurent. Les pierres furent ensuite pillées ou récupérées pour construire d’autres palais et édifices religieux. En 1749, il a été dédié à la passion du Christ et un chemin de croix a été implanté dans l’enceinte du Colisée. Malgré tout, il reste debout et pour symboliser cette victoire, un arc de triomphe a été dressé à l’entrée principale.

Des façades intactes, une histoire fascinante et une beauté incomparable sont ce qui attirent aujourd’hui 7,6 millions de touristes en Italie chaque année. Une partie des droits de visite est subventionnée pour les ressortissants européens .  Et aussi ,la visite en est gratuite pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans. 500.000 euros sont allouées chaque année pour la réhabilitation et l’entretien du Colisée affaibli par l’âge et les intempéries. Cela n’a pas empêché le gouvernement de le hisser au rang d’emblème national en le faisant figurer sur la pièce de 5 centimes d’euro italienne. 

Les meilleures visites que j’ai pu faire lors de mon voyage à Rome

Toutes mes visites aux environs de Rome

Voyager à Rome : ce que vous devez savoir

Comments are closed.

Post Navigation