Au cœur des Caraïbes, la République dominicaine partage l’île d’Hispaniola avec Haïti. Cette situation particulière l’a dotée d’une histoire prestigieuse puisque c’est ici que les premières colonies européennes du Nouveau Monde se sont établies. La capitale Saint-Domingue située dans le sud demeure la fière gardienne de cette époque. Ici, la modernité gravite autour d’une zone coloniale à peine effleurée par le temps. Les rues et les places jalonnées de belles maisons coloniales garantissent d’agréables flâneries au détour de la première église et de la première université implantée aux Amériques.

D’autres escales à la République dominicaine

Santiago de los Caballeros est une autre ville dominicaine à découvrir absolument. Fondée dans l’arrière-pays verdoyant par Christophe Colomb en 1495, la cité garde peu de souvenirs de ses premières heures, mais demeure un endroit agréable à visiter le temps d’une balade en calèche. Ces circuits rejoignent le musée folklorique Tomás Morel mettant à l’honneur la civilisation préhispanique des Taïno, ou encore le Mercado Modelo. Ce marché couvert est l’endroit parfait pour faire le plein d’articles souvenirs qui débordent des boutiques vendant des bijoux en coquillage, en pierre semi-précieuse, des sculptures, des peintures et de nombreux autres articles.

Puerto Plata : l’âme de la République Dominicaine

À une soixantaine de kilomètres au nord de Santiago de los Caballeros, au bord de l’Atlantique, se dévoile une autre ville dominicaine immanquable, Puerto Plata. La localité distille ce charme exotique tant recherché des vacanciers qui profitent des séjours en République dominicaine. Puerto Plata accueille en effet les plus prisées des stations balnéaires de la côte nord : Costa Dorada et Playa Dorada. Cette dernière séduit pour ses franges de sable blond caressées par un océan Atlantique particulièrement calme. Au large, la fougue de l’océan est en effet atténué par une barrière de corail et autorise ainsi des séances de baignade en toute sécurité. En matière d’hébergement, les vacanciers ont le choix entre les nombreux hôtels proposant des forfaits tout compris jalonnant Playa Dorada.

Au détour du littoral, Puerto Plata propose d’intéressantes visites, notamment le musée de l’ambre, et La Isabela, un des premiers établissements permanents que Christophe Colomb a établi sur l’île d’Hispaniola. La balade peut s’étendre à la forteresse de San Felipe, érigée au 16e siècle pour parer aux attaques des pirates. Pour étoffer la visite de Puerto Plata, rien de tel que d’embarquer à bord de l’unique téléphérique des Caraïbes menant au sommet du mont Isabel de Torres surplombant le reste de la ville. Une fois sur place, admirez une belle réplique de la statue emblématique de Rio de Janeiro, le Christ rédempteur. Pour mieux apprécier votre séjour en République Dominicaine, suivez des cours d’espagnol à Paris, chez Angelio Academia. Pour vous initier, retenez les adresses suivantes :

– 20 rue Godot de Mauroy 75009 Paris : le centre de cours à partir du 1er septembre 2018.

– 8 rue de Prague 75012 Paris : le bureau administratif pour toute inscription et pour prendre des informations.

Les locaux sont accessibles via les lignes de métros et RER : Saint Lazare, Concorde, Opéra et Madeleine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation