J’ai voyagé à travers le monde et je peux vous dire que le paradis sur terre existe. Il se trouve dans l’hémisphère Sud à 2.000 km au Sud de l’Australie. C’est la Nouvelle Zélande. Elle se distingue par le contraste de son relief, une faune et une flore riche, des paysages à couper le souffle et un héritage culturel puissant qui lui a valu d’être choisi par les Hobbits pour incarner le pays sacré de ce peuple de sages.

Un relief en contraste

La nouvelle Zélande est composée de deux grandes îles principales d’une superficie totale de 270000 km2. Son climat contrasté a donné lieu à une géographie hétérogène.

Nous retrouvons, au Nord, un climat semi-tropical, propice à l’évolution d’une forêt tropicale. J’y ai aussi trouvé des formations volcaniques comme le Tongariro et le lac Taupo, résultat d’une éruption volcanique. Au Sud, c’est plutôt un climat froid et sec. Les Alpes Néozélandaises se dressent alors sur toute la longueur de l’île du Sud. A l’extrême Sud, nous pouvons même avoir des glaciers.

Une faune très riche

La Nouvelle Zélande se démarque par la richesse et la densité de sa biodiversité. C’est l’habitat naturel d’une centaine d’espèces endémiques. En plus des animaux qu’il est possible de voir partout ailleurs dans le monde comme les baleines et les dauphins, j’ai pu faire la connaissance du kiwi, une espèce d’oiseau sans ailes qui est la mascotte du pays. Les néozélandais se sont même identifiés à eux, au point de se faire appeler eux-mêmes des kiwis. La Nouvelle Zélande est le lieu de vie d’une autre espèce d’oiseau extraordinaire qui est le Kea.

C’est un perroquet des montagnes qui peut fouiller des sacs et ouvrir des canettes de boisson. Un fait que je trouve extraordinaire, c’est que la faune néozélandaise ne compte pas d’animaux dangereux pour l’homme. Les gens peuvent donc se promener au milieu des forêts de fougères et des forêts denses en toute sécurité. Le plaisir d’être en communion avec la nature est entier.

Un paysage à couper le souffle

La nouvelle Zélande n’a rien à envier aux îles de l’Océan Indien et de celles des caraïbes, elle est deux îles à elle seule, elle a donc des plages de sables fins à perte de vue. Au fil du périple, il est facile de passer par des paysages contrastés en seulement quelques kilomètres de distance. Le principal atout de ces îles c’est que la fréquentation est encore modérée, la Nouvelle Zélande est encore épargnée par le tourisme de masse, ce qui rend ses paysages encore plus époustouflants.

En faisant une balade sur l’île du Sud, je suis passé d’une vue sur les montagnes, à des lacs turquoise, puis par des cascades grandioses, des fjords, ensuite des prairies. Le paysage néozélandais comporte aussi des grottes aux couleurs majestueuses. Et comme le pays est encore pur, la nuit apporte aussi son lot d’émerveillement en offrant une vue dégagée sur le ciel pour dévoiler la voie lactée, visible alors à l’œil nu. 

Vive le sport

La Nouvelle Zélande est un pays où le sport est mis à l’honneur. Elle est surtout connue du monde entier pour son équipe nationale de Rugby, les All Blacks. En plus, le relief de ces îles permet la pratique d’une grande variété de sports.

En Nouvelle Zélande, il n’y a pas de limite ; le sport se pratique sur terre, dans l’eau et dans les airs. Il est possible de faire de la randonnée, du trekking ou de l’équitation en montagne. Le cyclisme est aussi une option pour traverser l’île du Nord au Sud. Le raft, le kayak, la luge, la plongée sous-marine sont autant d’activités à pratiquer sur et sous l’eau. Les hauteurs des chaines de montagnes permettent de dompter les airs en faisant du parapente. Une chose inédite dans l’hémisphère Sud, il est possible de s’adonner au ski en Nouvelle Zélande.

L’hospitalité d’une population qui a le cœur sur la main

La Nouvelle Zélande est le 2ème pays le plus hospitalier au monde après l’Island. La population y est bienveillante et douce.  Elle a su garder et inculquer aux plus jeunes les valeurs d’amour, de bienveillance et d’entraide ancestrales, ce qui en fait un pays où il fait bon vivre. Le système éducatif y est aussi excellent, le meilleur au monde selon les classements. C’est aussi le pays où l’on observe le plus faible taux de criminalité. C’est l’un des pays les moins corrompus du monde.

En Nouvelle Zélande, le maori est la langue des autochtones et l’anglais, la langue officielle. Si vous envisagez d’entreprendre ce voyage au bout du monde, parez-vous de votre passeport et perfectionnez votre anglais pour pouvoir profiter du séjour et pouvoir communiquer et échanger aisément avec cette population fascinante de qui nous pourrions apprendre tellement pour redevenir des humains dignes de peupler la terre. 

 

Comments are closed.

Post Navigation