Depuis les années 2000, internet met sans dessus dessous toutes les industries. Celle de l’éducation n’est pas passée à travers, avec l’essor lent mais constant des formations en ligne telles que les MOOC par exemple. Celles-ci permettent très facilement aux utilisateurs d’accéder à des contenus d’une rare qualité pédagogique, du fait de l’effet de duplication.

En quoi l’effet de duplication permettra d’améliorer la qualité générale de l’éducation ? 

Tout d’abord qu’est-ce-que l’effet de duplication ?

C’est tout simplement ce qui permet à une formation réalisée une seule fois d’être partagée à l’infini. Ainsi, les experts les plus reconnus peuvent partager leur savoir individuellement avec des milliers de personnes en un laps de temps limité. Concrètement cela permet à une personne lambda d’avoir accès au meilleur de l’éducation.

Prenons l’exemple de prepa en ligne aux concours ACCES et SESAME. Les cours sont donnés directement sous format vidéo par des étudiants, ayant eux-mêmes réussi les concours. Il y a encore un certain temps, seuls les cours particuliers permettaient aux candidats de communiquer avec les étudiants ayant réussi les concours. Mais encore une fois, l’effet de duplication de la formation en ligne vient changer la donne.

salle informatique

Quels sont les domaines concernés par l’effet de duplication ? 

Les domaines concernés par ce bouleversement sont nombreux.

Le groupe concoursup en témoigne, avec une multiplication de leurs services à maintenant 6 domaines :

  • Les concours avec concoursup
  • Le code de la route avec objectif-code
  • Le bac avec objectif-bac
  • Le digital avec digi-academy
  • L’investissement avec le bon investisseur
  • Le e-commerce avec we-drop

Nous comprenons donc facilement que ce genre de pratique risque, à terme, de métamorphoser en profondeur le domaine de l’éducation, et ce transversalement.

La question aujourd’hui est de savoir comment l’éducation en ligne viendra se greffer au présentiel dans les écoles et les universités, voir dans le monde de l’entreprise.

Quelle est actuellement la situation de l’offre et la demande ? 

Il faut bien admettre que l’offre grossit de manière exponentielle, à l’inverse de la demande. Les entrepreneurs du web ont très vite compris l’enjeu que représente la formation en ligne. Ils sont toutefois en avance sur le comportement des consommateurs, qui restent encore de nos jours sceptiques quant à l’idée d’investir parfois plusieurs milliers d’euros pour accéder à une formation en ligne de qualité.

Par ailleurs, beaucoup de matériel pédagogique est à présent accessible gratuitement sur internet, via des plateformes telles que YouTube par exemple. Cependant il faut reconnaître que le contenu gratuit reste imparfait, parfois contradictoire et surtout désordonné. Les plateformes de formations payantes permettent, quant à elles, d’accéder à un contenu organisé, d’une rare qualité pédagogique, avec une solide base en termes d’éducation. Ces formations permettent aussi d’accéder à des plateformes bien plus complètes, permettant de chatter directement avec un coach en ligne, de suivre sa propre progression ou encore de permettre à un proche ou un manager de suivre ses progrès.

cours sup en ligne

C’est le cas de digi-academy, formations en ligne dans le domaine digital, destinées aux entreprises et aux universités.  La demande nécessite la possibilité aux N+1 (professeurs en école ou managers en entreprise), de pouvoir accéder à la progression en direct de leurs collaborateurs, chose impossible sur des sites de contenu gratuit, notamment tels que Youtube, comme cité précédemment.

Interview d’Antoine Veyrieres : créateur de la prépa en ligne aux concours ACCES et SESAME concoursup

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation