La Russie se résume à une histoire remarquable, une vaste culture et un rôle opérant dans la géopolitique mondiale. Avec plus de 280 millions de locuteurs en 2018, le russe est la 7e langue la plus usitée dans le monde. Plus de 147 millions de personnes l’ont comme langue maternelle. Plus de 135 millions d’individus l’utilisent comme seconde langue. 

C’est en Russie que se concentre la majorité des russophones, mais il y en a également dans l’ancienne URSS. Dans la langue locale, plusieurs pays européens usent encore de l’alphabet cyrillique. Parmi eux, il y a la Serbie, le Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, l’Ukraine, la Biélorussie et les États baltes.

 Dans les régions de l’Asie Mineure et du Caucase, cette langue est autant une langue qui circule. Pour apprendre le russe et acquérir un niveau qui vous permettra de communiquer dans la langue, suivez cet article.

Commencer par les bases

Ce qui caractérise le russe, c’est son alphabet qui est différent de l’alphabet français. Si vous êtes un débutant, vous devez commencer par cela. Il est donc temps de démêler toutes les nouvelles lettres de la langue russe. Lorsque vous allez commencer votre apprentissage, l’alphabet cyrillique va vous paraître comme des hiéroglyphes d’Égypte, de même que l’alphabet arabe et l’alphabet chinois d’ailleurs.

 L’alphabet en russe se compose de 33 lettres. Vous trouverez 11 voyelles et 20 consonnes. Il existe également 2 lettres muettes. La connaissance de l’alphabet va vous aider à accentuer ou non sur la prononciation d’un mot. Pour étudier l’alphabet cyrillique, il vous faudra quelques heures de travail comme si vous étiez un enfant qui apprenne la lecture. En tant qu’apprenant débutant et en tant qu’adulte, vous aurez plus de faciliter étant donné que vous savez déjà lire. 

Comme le russe est une langue phonétique, chaque lettre a une sonorité qui diffère d’une autre. Il vous est donc nécessaire de mémoriser toutes les lettres afin d’être capable d’épeler les mots en russe. Une fois que vous avez fait acquisition de l’alphabet, familiarisez-vous avec les sonorités et la prononciation dans la langue. Là également, il y a autant de différence avec la langue française. Les phonèmes sont totalement distincts. Pour vous débrouiller, commencez par l’écoute des podcasts ou par des chansons en russe.

Comment apprendre petit à petit le russe ?

Apprendre le russe rapidement

Pour que l’apprentissage du russe soit rapide, le meilleur moyen est de suivre des formations en russe avec un professeur de la langue ou même des cours intensifs. Pour cela, vous pouvez opter pour Angelio Academia. Cet établissement propose des cours de russe à Paris pour tous les niveaux, en ligne ou en salle. 

Trouvez de l’intérêt pour les cours particuliers. Vous pouvez choisir des cours collectifs, mais les cours en ligne ont plus d’efficacité. Durant les cours particuliers, vous êtes seul avec votre enseignant. Vous pouvez construire un réel échange, même amical. L’intérêt est que le professeur soit spécialement là pour vous guider afin que vous puissiez atteindre un meilleur niveau de la langue et pour corriger vos imperfections, votre intonation.

 Il corrige même votre orthographe, vos exercices de grammaire ainsi que les verbes irréguliers. Lorsque vous avez le choix pour votre enseignant, c’est que le feeling est primordial. En effet, comme vous devez passer de nombreuses heures avec votre professeur, à part qu’il doit avoir d’excellentes compétences linguistiques, il est nécessaire que vous vous entendiez bien avec lui. 

Cela sera pour vous une source de motivation. Ainsi, vous apprendrez plus vite. Avant de faire votre choix, n’hésitez surtout pas à vérifier plusieurs profils. Pour bien apprendre, commencez par apprendre les généralités avant de passer dans les détails.

Comment apprendre petit à petit le russe ?

Apprendre le russe seul

Lorsque vous souhaitez vous lancer dans un apprentissage en autodidacte, vous devez d’abord avoir connaissance de votre niveau. Sachez si vous êtes un débutant ou non. Ayez connaissance si vous avez déjà fait du russe auparavant, si vous souhaitez perfectionner votre expression orale ou si vous voulez consolider vos bases à l’écrit. 

Vérifiez si vous savez déjà parler d’autres langues. Pour ce faire, passez un test en russe. C’est totalement gratuit. Ce genre de test comprend environ 30 questions. Il permet de situer votre niveau sur une échelle du CECRL de A1 à C2. Les personnes qui parlent plusieurs langues ont davantage de possibilités dans l’apprentissage des langues vivantes vu que leurs compétences en langue préacquises leur donnent la possibilité de réaliser des ponts entre différents systèmes langagiers.

 Comme l’assimilation d’une première langue a été automatique pour elles, cela va leur servir pour apprendre n’importe quelle nouvelle langue, dont le russe, même si l’alphabet cyrillique est parfois incompréhensible pour un locuteur qui utilise un alphabet latin moderne. Ensuite, vous avez besoin de connaître vos objectifs. 

Par exemple si vous voulez apprendre la langue pour devenir bilingue ou pour avoir une conversation avec un ami russe ou pour partir en Russie, etc. Une fois que vous avez défini vos objectifs et votre niveau, il ne vous reste plus qu’à vous lancer.

livre pour apprendre le russe

Les meilleures ressources pour suivre un cours de russe à Paris

Les 6 bonnes raisons d’apprendre le russe

 

Pourquoi prendre des cours de russe?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation