Pourquoi me suis-je lancé dans l’apprentissage du russe ? J’ai réalisé que la Russie est un pays que je ne connaissais pas beaucoup. Toutefois, en faisant des recherches, j’ai trouvé qu’elle a tout ce qu’il y a d’intéressant. La langue russe utilise un alphabet surprenant. Les Russes ont une culture quelque peu différente de la mienne que je veux bien découvrir. Les paysages dans les pays russophones sont tellement attirants que ça donne envie d’y voyager. Donc, comme je souhaitais ardemment visiter la Russie, il était nécessaire pour moi d’apprendre avant tout la langue du pays. Au moins, j’aurai plus de faciliter dans mes déplacements et dans ma découverte. Voici quelques points concrets concernant mon choix d’apprendre le russe.

Le russe possède une excellente notoriété

Dans le monde actuel, la Russie est membre de l’Organisation mondiale du Commerce, des Nations Unies, du Conseil européen ainsi que de l’UNESCO. La langue russe devient ainsi la langue utilisée dans les échanges diplomatiques en général. J’ai choisi d’apprendre le russe parce que l’histoire de la Russie me passionne énormément. En plus, le russe est une langue connue au niveau international. Cette langue fait partie des langues les plus parlées à travers le globe. En maîtrisant le russe, je pourrais être un des 260 millions de personnes dans le monde qui pratiquent cette langue. J’ai également la possibilité de voyager non pas uniquement en Russie, mais dans d’autres pays où le russe est une langue officielle. Je peux choisir entre la Biélorussie, le Kazakhstan et le Kirghizistan. Même en voyageant en Israël, en Ukraine, en Arménie, dans les Balkans ou encore dans les Etats-Unis, j’aurais la chance d’échanger avec des locuteurs russes.

La langue russe est la huitième langue la plus parlée au monde. Il y a quelque temps, elle était la plus parlée en Europe. En allant aux Etats-Unis, je pourrais trouver plus de 850 000 personnes parlant le russe. Entre autres, en apprenant le russe, je pouvais apprendre un peu plus sur les langues slaves comme l’ukrainien, le polonais ou encore le bulgare. Vers l’année 200, la Russie a commencé à se hisser au rang de la plus importante puissance économique au monde. Cela lui a fait devenir ce qu’elle est actuellement. En conséquence, d’innombrables entreprises recherchent des travailleurs experts qui ont une excellente maîtrise du russe. Cela s’est trouvé être une bonne opportunité pour moi étant donné que la majorité des dirigeants d’entreprise ne parlent que moyennement le russe.

Il leur était donc nécessaire de recruter des gens qui maîtrisent à la fois l’anglais et le russe pour s’occuper de la traduction. La maîtrise du russe n’était pas demandée dans certains postes que je pourvoyais. Toutefois, en affichant sur mon CV que je connaissais cette langue, j’étais immédiatement très remarqué des recruteurs par rapport aux autres postulants. Mon dévouement et ma persévérance ont été des qualités qu’ils recherchaient pour le poste. En effet, ma capacité à plonger dans une langue s’avérant difficile et mon audace de continuer à l’apprendre ont été les preuves que j’étais digne du poste. Dans l’industrie du tourisme mondial, une nouvelle classe moyenne russe est née. De nombreux voyageurs russes ont donc décidé de se déplacer dans les pays étrangers ? J’avais pensé faire carrière dans le secteur touristique, alors j’ai marqué sur mon CV ma capacité à maîtriser le russe. Cela s’avérait être un atout considérable. 

L’apprentissage du russe m’a été facile

Je me suis toujours dit que l’apprentissage d’une langue n’est jamais difficile tant que je m’y consacre au maximum. La maîtrise d’une langue autre que ma langue natale m’a énormément avantagé sur mes relations. En effet, je me suis très vite fait de nouveaux amis et de nouveaux contacts. Effectivement, ma connaissance du russe m’a permis de comprendre ses locuteurs. En plus, j’ai pu entreprendre un voyage dans un pays russophone dans le but d’établir de nouvelles relations professionnelles, amicales et autres. Apprendre le russe m’a également permis de me mettre en relation avec d’autres personnes qui se passionnaient du pays d’origine de la langue, tout comme moi.

En me formant à la langue russe, j’ai appris plusieurs choses nouvelles et différentes qui pourraient me servir plus tard. Cela m’a donné l’idée d’apprendre d’autres langues. En apprenant le russe, je comprenais au mieux ma propre langue. Mon environnement linguistique s’est amélioré. Je me suis dit que j’aurai dû apprendre le russe lorsque j’étais encore étudiant. Par rapport aux autres langues étrangères, trouver quelqu’un pour m’enseigner le russe a fait toute la différence. Ce qui me motivait le plus à apprendre cette langue, c’était mon rêve de partir un jour visiter Moscou et l’émotion que j’ai éprouvée lorsque j’ai entendu pour la première fois une chanson russe. Pour apprendre une langue comme le russe, il faut s’y intéresser réellement et avoir de la passion pour elle.

Apprendre le russe, ce que vous devez savoir

Comment apprendre le russe comme il faut ?

Ce qu’il faut savoir avant d’apprendre le russe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation