Adopter une bonne méthode est la meilleure stratégie que l’on peut avoir lorsqu’on apprend quelque chose de nouveau comme l’anglais. Encore plus lorsqu’il s’agit de langues étrangères. En fait, il n’existe pas UNE méthode incroyable qui fonctionne à tous les coups. 

Mais il existe disons des principes, des règles d’or à suivre, quelques principes fondateurs qui vous permettent de mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre vos objectifs en apprentissage d l’anglais. Suivez le guide !

Déterminer sa motivation

Pourquoi voulez-vous apprendre l’anglais ? La réponse à cette question toute bête aux premiers abords constitue la clé de voûte de votre apprentissage. Pour avoir une bonne note à l’interro ? Bien sûr que non ! Il est très important que vous souligniez ce qui motive votre démarche, et de ne jamais perdre cette motivation de vue.

 Ecrivez vos objectifs sur des post-it et accrochez-les au-dessus de votre bureau ou dans vos toilettes, qui sait. La motivation est comme dirait Luca l’essence de votre moteur dans l’apprentissage des langues. Que vous ayez envie de faire un voyage, que vous ayez des perspectives de carrière à l’étranger, ou une quelconque installation dans un pays voisin… 

Quel que soit votre objectif, votre motivation doit rester le point central de votre apprentissage. C’est elle qui vous donnera l’envie de continuer et de progresser. Cet objectif vous permettra aussi de rester concentré sur l’essentiel, sur ce qui vous sera utile dans votre apprentissage. Par exemple, si votre objectif est de pouvoir communiquer avec les locaux au cours d’un prochain voyage, inutile de perdre votre temps avec l’anglais écrit par exemple.

Quelle méthode adopter pour faciliter son apprentissage de l’anglais

Se mettre à l’oral

Un autre défaut associé aux méthodes d’apprentissage traditionnelles (on pense à l’école surtout), c’est la part trop importante réservée à l’écrit. Surtout au début de l’apprentissage. Or, si l’on prend l’exemple de notre langue natale, a-t-on vraiment commencé par l’écrit ?

 A-t-on commencé par se poser des questions sur la grammaire ? Evidemment que non, nous avons tous simplement commencé par écouter, nos parents et notre entourage, par comprendre et par essayer de parler ! L’apprentissage de l’anglais ne doit pas être différent.

 D’autant plus que l’intérêt de pouvoir parler et comprendre, est bien plus évident face à un natif que le fait de pouvoir lire un texte et rédiger un commentaire à son sujet.

Faire preuve de régularité

Cet aspect relève de la connaissance du cerveau humain et de sa faculté à se souvenir via la construction des habitudes. En effet, il nous est difficile de nous concentrer plus de vingt minutes d’affilée, alors imaginez une heure de cours…

 Une langue s’acquiert par la répétition, c’est pour cela qu’il est plus important d’être régulier que d’avoir de longues sessions d’apprentissage. La mémoire est plus sensible à une information que l’on a répétée à un moment où l’on est concentré. 

En somme, il vaut mieux en faire un peu tous les jours : idéalement, nous préconisons 10 à 15 minutes d’apprentissage et/ou de révision tous les jours. Vous serez surpris de constater à quelle vitesse vous pourrez accumuler des connaissances avec cette technique.

Miser sur l’immersion totale

Pourquoi affirme-t-on parfois que le fait de vivre à l’étranger est le seul moyen de bien apprendre une langue ? Car lorsque vous êtes à l’étranger, vous êtes entouré par la langue. Les gens autour de vous, la télévision, le cinéma, la radio…

 Vous l’entendez partout. Or, de nos jours, il n’est pas si difficile de recréer cette bulle immersive chez vous. Non, il est tout à fait possible de s’immerger en anglais. Nous détaillerons mieux cette partie plus bas, mais vous pouvez regarder des films et des séries en anglais, et sur Internet de manière générale, vous pouvez lire les journaux ou même regarder les journaux, vous pouvez écouter de la musique en anglais… 

Bref, les possibilités sont nombreuses grâce à Internet. Tout ceci est possible en ligne et bien souvent gratuitement. On peut même suivre sa passion en anglais si on le souhaite, joignant donc l’utile à l’agréable !

Quelle méthode adopter pour faciliter son apprentissage de l’anglais

Fixer des délais et engagements

Un dernier point pour cimenter sa motivation, c’est l’engagement personnel que l’on investit dans le projet d’apprendre l’anglais. Nous avons dit précédemment que le fait d’apprendre l’anglais doit être chargé de sens pour vous : votre motivation et objectif doivent être précis, et connus. 

Donc après avoir exprimé la raison pour laquelle vous souhaitez vous lancez dans l’apprentissage de l’anglais, pourquoi ne pas matérialiser votre objectif en vous donnant un niveau à atteindre et un délai pour le faire ? Bien sûr, se donner pour objectif d’être bilingue en trois jours n’est pas réalisable et cela ne fera que vous frustrer. 

Cependant, on peut très bien s’engager à comprendre une conversation simple dans les mêmes délais, ou lire un chapitre d’un livre au bout de quelques semaines. Un objectif clair et précis vous présentera la marche à suivre pour la suite.

 

Chez Angelio Academia, découvrez les meilleures méthodes d’apprentissage pour progresser rapidement lors des cours d’anglais à Paris.

Quelle méthode adopter pour faciliter son apprentissage de l’anglais

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation